Imprimer cette page

Bussy-Saint-Georges ► Fête du sport : Raphaël, Luc et Célia ont choisi le Võ dân tôc, ou kung-fu vietnamien

La fête du sport, lancée samedi 22 et dimanche 23 septembre, par la Ville de Bussy-Saint-Georges et les associations, s’est déroulée au gymnase Laura-Flessel. Parmi les arts martiaux pratiqués, figurait le Võ dân tôc, ou kung-fu vietnamien.

En vietnamien, Võ signifie art ou science du combat, dân tôc, propre au pays. Il s’agit d’un art martial qui fait partie du patrimoine millénaire du Vietnam et qui a été transmis par le maître Nguyen Duc Môc.

« Il voulait faire autre chose que du judo »

Raphaël, 7 ans et demi, vient de démarrer la saison. Son père, David, 38 ans, explique : « Nous habitons Coulommiers. Pour ma part, je suis depuis deux ans des cours de krav-maga, technique de self-défense, à Bussy. Raphaël a pratiqué l’escrime, mais il avait envie de faire un sport de combat. Il a d’abord songé au judo, mais a finalement choisi le Võ dân tôc après avoir assisté à une démonstration ».

Célia et Luc sont venus rejoindre Raphaël, qui s’échauffait déjà sur le tatami. « Cela fait deux ans que je pratique et ça me plaît beaucoup » a confié Célia, Buxangeorgienne de 10 ans. En revanche, c’était le début de la saison pour Luc. « J’habite Lagny-sur-Marne. Mes parents ont choisi ce club parce qu’à Bussy, le niveau est bon » a-t-il expliqué.

Le Võ dân tôc de Bussy compte vingt-et-un licenciés. On peut s'inscire à partir de cinq ans. Frédéric Marcos, 63 ans, son président et entraîneur, ceinture noire 4e dan, le pratique depuis 1973 et l’enseigne à Bussy-Saint-Georges depuis 1991. « Avant, nous nous entraînions au gymnase Michel-Jazy, c’est d’ailleurs là que l’on a ouvert l’association. Le Võ dân tôc est un art martial qui enseigne des techniques pieds-poings et qui se distingue aussi par la richesse du maniement d’armes, comme le bâton long, le sabre, l’épée... En 2016, Gérard Lé a été vice-champion de France dans la catégorie poids lourds, en sanda ».

Un style esthétique et efficace

Inspirée du kung-fu, la discipline tire des leçons du monde animal (serpent, singe, tigre, etc.) et développe un style aussi esthétique qu’efficace. Affilée à la fédération française de karaté, l’association Võ dân tôc Bussy permet à ses adhérents de participer en toute sécurité à des compétitions proposées durant l’année.

Les entraînements ont lieu au gymnase Laura-Flessel, 5 boulevard des Cent-arpents, à Bussy-Saint-Georges.

  • Lundi et jeudi : de 18 heures à 19 heures pour les enfants de 8 à 13 ans, et de 19 heures à 20 h 30 pour les adultes.
  • Mercredi : de 18 heures à 19 heures pour les enfants de 5 à 7 ans.
  • Dimanche : de 10 heures à 12 h 30 pour des cours spécifiques, compétition ou perfectionnement.
Contact : www.vodantoc77.fr

[gallery type="slideshow" size="large" ids="92313,92315,92312"]

 

 

 

Publié dansVie locale