Dammartin-en-Goële ► Vingt commerçants ont installé leurs étals au nouveau marché, place des Prieurs

[Galerie]

Les habitants de Dammartin-en-Goële ont fait leurs emplettes, samedi 15 septembre, auprès des vingt commerçants installés près de l’église, place des Prieurs. Le marché a visiblement séduit de nombreux clients.

On pouvait trouver, au nouveau marché de la place des Prieurs, un marchand de fruits et légumes, un poissonnier, un charcutier, un fleuriste, des vêtements, des chaussures. Pour ceux qui n’avaient pas envie de cuisiner le midi, une odeur de volaille rôtie les conduisait jusqu’à la « Rôtisserie d’autrefois » d’Eric Picart qui servait ses clients avec une petite pointe d’humour : « Le lapin rôti, c’est une tuerie !  Je propose aussi du poulet fermier à la broche, des saucisses de volaille, du travers de porc, des pommes de terre aux herbes et du blanc de poulet roulé, passé dans un bouillon que j’ai nommé Pavé parfait". Le commerçant proposait aussi, sur commande, des pintades et canettes à l’orange accompagnées de pommes de terre arrosées d’une sauce salée-sucrée. Un peu plus loin, Louis Simplot avait installé son stand d'épicerie fine.

Daniel et Josiane approuvent : « C’est très bien le samedi, car il existe déjà un marché à Dammartin, le jeudi, mais il n’y a que trois commerçants ».

Johanne et Géronima, habitantes de Dammartin, ont fait un tour chez le poissonnier. Elles commentent : « Nous sommes contentes que le jour du marché soit le samedi, ce sera notre promenade. On espère qu’il y aura d’autres commerçants ».

Moins cher qu'en grande surface

Géronima trouve de son côté que les produits sont « même moins chers qu’en grande surface » : « En plus, on a le contact avec les gens et les commerçants, ça n’a rien à voir ».

Un projet "mûrement réfléchi"

Michel Dutruge, le maire, indique : « Le marché était une promesse de campagne et était prévu pour le dimanche matin. Une équipe a travaillé avec des spécialistes dans le domaine. Ils nous ont fortement conseillé le samedi, sinon cela ne marcherait pas. L’emplacement a été étudié également et mûrement réfléchi". 

Le projet a été monté par le groupe Géraud, leader numéro un dans la régie des marchés. Dix exposants supplémentaires sont prévus pour la semaine prochaine.

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.