Meaux ► Le maire veut faire la chasse aux incivilités

Jean-François Copé, le maire de Meaux, a présenté, lundi 17 septembre, son plan de lutte contre les incivilités. Celui-ci s'articulera autour de la communication, de la prévention et de la répression.

Les actions seront axées autour de quatre domaines principaux : la propreté, les nuisances sonores, les comportements incivils et la sécurité routière. Jean-François Copé déclare : "On va être intraitable. Il s'agit concrètement de lutter contre les dépôts sauvages, les déjections canines, les crachats, les caddies abandonnés, les rassemblement sur les parkings, les troubles de voisinage, les insultes et le manque de respect envers les femmes".

Pour cela, une campagne d'affichage intitulée "Lui ne sera pas verbalisé… vous oui" sera lancée et un fascicule sur les troubles de voisinage sera distribué. Par ailleurs, un village Sécurité routière sera installé en 2019 et une enquête de victimisation dédiée à la sécurité des femmes dans la rue sera mise en place.

Côté prévention, le maire a annoncé la création d'un dispositif avec les supermarchés et la régie du Pays de Meaux afin de lutter contre les caddies abandonnés sur la voie publique. Jean-François Copé précise : "Il s'agit d'organiser le ramassage des caddies dans tous les quartiers et leur retour dans les supermarchés par les équipes de la régie. Le coût sera supporté par les supermarchés".

Au volet répression, la municipalité va appliquer le dispositif de transaction proposée par le maire et multiplier les verbalisations. Une brigade composée de quatre agents assermentés sera mise en place qui permettra de réaliser un travail de médiation. La mairie a également créé un numéro unique et une adresse e-mail dédiés à toutes les demandes de proximité : 01 60 09 98 44 et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Cinq nouvelles caméras en 2018

Jean-François Copé a confirmé l'installation de cinq nouvelles caméras en 2018 : une, place Henri-IV, et quatre aux abords du parking des Cordeliers. Vingt-quatre caméras endommagées par la météo ou vétustes ont été remplacées. En 2019, la mairie prévoit la pose de dix caméras supplémentaires en centre-ville, sur Beauval et à la Grosse-Pierre. Au total, la ville sera équipée de 243 caméras.

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.