×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563
Imprimer cette page

Villeparisis ► Cérémonie : la Ville a récompensé ses bacheliers

[Galerie photo]

Les bacheliers ont tous été récompensés par la municipalité, vendredi 14 septembre, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée au centre culturel Jacques-Prévert de Villeparisis.

Cette année, les titulaires du baccalauréat étaient 206, dont 105 à avoir décroché une mention.

Les treize bacheliers mention très bien et les trente-et-un mention bien ont reçu chacun une parure de stylo aux armoiries de la ville, un bon d’achat de cent euros du Centre Leclerc et deux entrées pour un spectacle de leur choix au centre culturel Jacques-Prévert. Les titulaires de la mention assez bien ont obtenu la même récompense, à l’exception du bon d’achat. Délicate attention, une rose a également été offerte à chaque lauréate.

Le maire était entouré de David Barquero, son adjoint à l’éducation et à la jeunesse, Axelle Bridoux, adjointe à la culture, Hassan Fere, adjoint à l’urbanisme et aux espaces verts, Aurélie Tastayre, élue déléguée à la petite enfance, l’enfance et à la jeunesse, Guy de Miras, élu à l’environnement, ainsi que de la conseillère départementale, Isabelle Recio.

« Savourez cette réussite qui en appelle d’autres »

Avant de remettre les prix, le maire s’est adressé aux jeunes lauréats : « La cérémonie a pour objectif de saluer et reconnaître vos performances, vos efforts et votre mérite. Le baccalauréat n’est pas une fin en soi, c’est souvent une porte pour l’avenir. La municipalité souhaite encourager tous ceux qui travaillent, s’investissent, qui ont à cœur de bâtir et de réussir leurs rêves. N’oubliez pas que le travail demeure l’une des valeurs fondamentales de notre société. Une valeur qui, malheureusement, a souvent tendance à être sous-estimée dans nos sociétés modernes, mais qui pourtant reste gage de satisfaction personnelle, quels que soient les résultats. Savourez cette réussite et ce bonheur qui en appellent encore d'autres ».

Schakib, 18 ans, a obtenu une mention assez bien au Bac S qu’il a passé au lycée Honoré-de-Balzac, à Mitry-Mory. Il suit une formation d’ingénieur dans les énergies renouvelables à l’institut Galilée, à Villetaneuse (Seine-Saint-Denis). « Je veux être plus responsable dans l’engagement écologique, d’où ce choix » justifie-t-il sobrement.

Un double bonheur

Kenza, 18 ans, a obtenu une mention bien au Bac ES. Elle se destine au métier d’orthophoniste qu’elle prépare dans une école à Paris. « J’ai toujours été attirée par ce qui est paramédical. Quand j'étais enfant, j'ai moi-même souffert de légers troubles du langage » a confié la jeune fille, qui fêtait également ce jour-là son anniversaire avec sa famille et ses amis.

A l’issue de la cérémonie, les récipiendaires et leurs parents ont été conviés à un buffet sans alcool. L’ambiance était assurée par Amel et Wassila, deux étudiantes villeparisiennes de 24 ans, qui ont interprété plusieurs chansons, dont certaines de leur composition.

 

 

Publié dans Vie locale