Claye-Souilly ► La maison de santé ouvrira en juin 2019 : le maire a posé la première pierre

La première pierre de la future maison de santé pluridisciplinaire de Claye-Souilly a été posée, mercredi 12 septembre. Le bâtiment implanté dans l'éco-quartier ouvrira en juin 2019.

La Ville a souhaité anticiper sur le risque de désert médical. Yves Albarello, le maire, déclare : "Nous sommes conscient du vieillissement de nos praticiens et qu'il faut agir pour renouveler l'offre médicale en attirant   de nouveaux professionnels de santé".

Selon un audit réalisé en 2015, il y aurait, à Claye-Souilly, quinze médecins en activité - onze généralistes et quatre spécialistes - d'un âge moyen de 56 ans. Claye-Souilly compte aussi huit infirmiers libéraux, soit 7 pour 10 000 habitants (la moyenne nationale est de 4 pour 10 000), trois orthophonistes, un orthoptiste, sept dentistes.

Attirer de jeunes praticiens  de santé

Une enquête réalisée auprès des professionnels de santé a révélé que la majorité d'entre eux souhaite un regroupement au sein d'une même structure. Des réunions avec l'association « Conférence médicale – Soigner à Claye-Souilly » ont conclu que la maîtrise des coûts locatifs serait l’enjeu majeur.  Ainsi, pour faire baisser le prix de l'installation, le maire a proposé une collaboration avec Trois Moulins Habitats et a signé un bail emphytéotique pour la construction de quatorze logements sociaux, ce qui a permis d'obtenir des subventions et de réduire les coûts.  Yves Albarello indique : "Le loyer deviendra attractif : 103 euros au mètre carré, soit 400 euros par mois pour un cabinet de médecine générale".

Au total, le montant de la construction de la maison de santé et des logements sociaux s’élève à 386 000 euros, la municipalité apportant une garantie d’emprunt à hauteur de 1 647 112 euros pour les logements sociaux.

Lutter contre la désertification médicale

Geneviève Sert, conseillère départementale, rappelle : "La Seine-et-Marne figure parmi les départements de la France métropolitaine les plus pauvres en médecins généralistes. Claye-Souilly fait partie de cette zone fragile". Le conseil départemental a accordé une subvention de 300 000 euros.

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.