Longperrier ► Des caravanes sur le terrain multisports : le maire ferme l'école

Des caravanes des gens du voyage ont envahi le terrain multisports Michel Hidalgo à Longperrier. L'endroit jouxte l'école de la ruelle des Bergers, ainsi que le petit parc de jeux pour les enfants. La mairie a appliqué le plan Vigipirate et fermé l'école dès aujourd'hui, lundi 28 mai.

Une cinquantaine de caravanes se sont installées sur le terrain multisports, ruelle des Bergers. Elles sont arrivées dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 mai. A minuit, le maire, Michel Mouton était sur le pont et n'a pu que constater, avec les gendarmes, l'arrivée des gens du voyage. Il explique : "Ce sont les caravanes qui étaient installées sur le parking de l'ancien Carrefour Market. Le délai pour qu'il quitte le parking se terminait jeudi 31 mai".

Les caravanes sont entrées sur le terrain de sport en défonçant le portail. Celui-ci était fermé à clé et tenu par une béquille. "Ils ont poussé le portail avec un véhicule et la fermeture a cédé" souligne le maire.

Dimanche matin, il s'est réuni avec les responsables de la mairie et a dû se résoudre à appliquer le plan Vigipirate. "Nous n'avons pas le choix. Le terrain est tout près de l'école et le périmètre de sécurité doit être respecté. Le stationnement des véhicules est interdit aux abords de l'école" indique le maire qui a aussitôt prévenu le directeur de celle-ci.

Dans la nuit de dimanche à lundi, le préfet a pris un arrêté pour l'expulsion des gens du voyage dans les 25 heures à partir de l'affichage qui sera effectué dans la matinée. La décision sera signifiée aux intrus dans la matinée.

Le maire commente : "C'est vraiment difficile en ce moment. Ça serait bien que Longperrier soit un peu tranquille et puisse vivre normalement. On doit toujours faire face à ce genre de problèmes et surtout adapter l'école car les enfants des gens du voyage ou des réfugiés doivent être scolarisés et nous avons déjà en permanence une trentaine d'enfants de migrants à l'école". (Voir notre article du 25 mai "Longperrier ► Soixante-sept migrants mineurs hébergés dans la commune")

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top