Montévrain ► Le maire réclame un lycée

Le conseil municipal de Montévrain a adopté, jeudi 22 mars, une motion pour demander la construction d'un lycée sur le territoire de la commune.

L'implantation d'un lycée sur le secteur de Montévrain est "une nécessité" pour le maire de la commune, Christian Robache qui en a fait son cheval de bataille. Jeudi 22 mars, au conseil municipal, il a de nouveau tiré la sonnette d'alarme : "Les lycées du secteur Van Dongen à Lagny-sur-Marne, Martin-Luther-King à Bussy-Saint-Georges et Emilie-du-Chatelet, à Serris, sont saturés et la population de Montévrain et des communes limitrophes ne cesse d'augmenter".

Le maire a rappelé que le plan d'urgence pour les lycées franciliens publié par la Région, le 27 février 2017 prévoit des lycées neufs et rénovés pour tous d’ici 2027. Le projet prévoyait un doublement des moyens afin de répondre aux besoins démographiques et une stratégie opérationnelle comprenant la création de lycées neufs lorsque le besoin dépasse six cents élèves. 90 000 lycéens supplémentaires sont prévus entre 2012 et 2030 sur toute la région.

Un lycée de 1 200 places

En outre, des études de la Région Ile-de-France concluent de nouveau à la nécessité de la création d’un lycée 1 200 places sur le secteur Est de Marne-la-Vallée, aux vues de la croissance démographique du territoire et de la saturation déjà réelle des lycées du secteur. Le lycée neuf d'un capacité de 1 200 élèves devrait accueillir les élèves de Magny-le-Hongre, Coupvray, Esbly et Montévrain.

Un terrain prévu depuis vingt-deux ans

Pour peser dans la balance, le maire a des arguments de poids. "Nous avons une emprise foncière de 22 000 m² pour la construction d’un lycée réservée depuis vingt-deux ans au sein de l’écoquartier de Montévrain, sur un terrain viabilisé qui appartient à l’aménageur d’Etat Epamarne. Nous sommes à proximité du complexe sportif Montévrain Sports Académie et du collège Lucie-Aubrac. De plus,  le Syndicat des Transports de Marne-la-Vallée a d’ores et déjà anticipé la future desserte de cet établissement" a détaillé Christian Robache.

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°34 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top