Courtry ► Fibre optique : SFR promet au maire la fin du chantier d’ici septembre

Xavier Vanderbise déplore les retards du déploiement de la fibre optique dans sa commune. Durant ses vœux, le maire avait promis aux Courtysiens de rencontrer SFR. Il a finalement obtenu une réponse de l’opérateur : la commune devrait être entièrement couverte d’ici fin septembre.

Le maire a reçu, mercredi 7 février, le nouveau responsable d’exploitation de secteur chez SFR et a obtenu des précisions sur l’avancée du chantier. L’opérateur a rappelé que 1 323 logements (sur 2600) avaient été « fibrés » depuis mai 2017.  Pour les pavillons individuels raccordés en sous-terrain, ils seront éligibles au plus tard lundi 2 avril. Pour ceux reliés en aérien, ils le seront entre mi-mai et fin septembre. En ce qui concerne les logements collectifs (plus de quatre logements), l’opérateur précise qu’une convention devra être obligatoirement signée entre lui et la copropriété ou le bailleur social. La Ville n’a pas à intervenir dans l’établissement de la convention.

« La commune devait être couverte l’année dernière »

La fibre se déployait "trop lentement" à Courtry. Tous les foyers devaient en effet être raccordés en 2017, mais de nombreuses rues ne sont toujours pas équipées. En novembre, le maire avait posé à SFR des questions restées sans réponses. Début janvier, excédé, il s’était alors fendu d’une lettre à l’opérateur choisi par l’agglomération Paris-Vallée de la Marne pour équiper ses douze communes. « Je comprend bien le mécontentement de nos administrés et la gêne que cela entraîne, mais l’installation de la fibre ne dépend en aucun cas d’une décision communale, mais plutôt nationale. Secteur par secteur, ce sont les opérateurs qui se partagent un marché où nous n’avons aucun droit de regard ni d’ailleurs le choix. Pour autant, l’absence d’explications sur le retard est tout à fait  inacceptable » avait confié Xavier Vanderbise à Magjournal.

Un nouveau point en mai

« Un nouveau rendez-vous est d’ores et déjà programmé. Il aura lieu en mai pour faire le point sur la situation car je reste vigilant et extrêmement attentif au dossier » a précisé le maire.

 
 
 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top