×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Seine-et-Marne ► Jean-Jacques Barbaux est mort d’une crise cardiaque

Le président du conseil départemental de Seine-et-Marne a succombé ce matin, dimanche 25 février à une attaque cardiaque.

Jean-Jacques Barbaux se trouvait en vacances dans le Jura avec sa famille. Les secours, arrivés sur place, n'ont pas pu le réanimer.  Il était âgé de 65 ans.

Elu du canton de Fontenay-Trésigny depuis 1998, il a été élu président du conseil départemental en avril 2015. Jean-Jacques Barbaux a été maire de Neufmoutiers-en-Brie de 1989 à 2015.

L'annonce du décès de Jean-Jacques Barbaux a soulevé une vague de messages d'hommage et les personnalités du monde politique de la région se sont exprimées.

Anne Chain-Larché, Claude Cuypers et Claudine Thomas, sénateurs de Seine-et-Marne : "Nous apprenons avec tellement de tristesse le décès brutal de Jean-Jacques Barbaux, président du conseil départemental de Seine-et-Marne. Il était non seulement notre grand ami, mais il était aussi l’incarnation du département de Seine-et-Marne auquel il était très attaché et pour lequel il a beaucoup agi depuis près de vingt ans. Homme aussi passionné que généreux, il est resté fidèle à ses idées et à ses valeurs tout au long de son parcours politique, et fut sans doute l’un de nos plus grands soutiens lors des élections sénatoriales. Nous n’oublierons pas son engagement démesuré en faveur de nos territoires, des principales villes aux plus petits villages, et son amour immodéré pour la Seine-et-Marne, son Histoire, son développement, ses paysages et son avenir. Son action à la tête du département, ambitieuse et efficace, restera gravée dans nos mémoires. Nous transmettons évidemment nos condoléances et nos affectueuses pensées à sa famille et à ses proches".

Jean-François Copé, le maire de Meaux : "C'est avec une grande tristesse que j'ai appris la disparition de mon ami Jean-Jacques Barbaux.Pendant près de trente ans, Jean-Jacques s'est engagé, sans compter, pour la Seine-et-Marne et ses habitants. Je garderai en mémoire l'image d'un homme profondément passionné et dévoué à la chose publique. Premier défenseur de notre département, il a été, comme président du conseil départemental, en première ligne pour protéger et promouvoir notre territoire. J'ai une pensée pour son épouse, Laurence, ses enfants ainsi que leurs proches qui perdent un mari, un père, un ami et m'associe à leur peine".

Bernard Corneille, maire d'Othis et conseiller départemental : "J'apprends avec tristesse le décès brutal de Jean-Jacques Barbaux, Président du Conseil départemental. Bien que siégeant dans l'opposition à l'Assemblée départementale, j'appréciais en lui l'homme chaleureux et l'élu de conviction. Et si nos choix n'étaient pas toujours les mêmes, il en est un que nous partagions, au-delà de toutes les différences. C'est la défense et l'amour de la Seine-et-Marne, notre département, pour lequel Jean-Jacques Barbaux s'est investi avec une constance et une détermination sans faille. Mes condoléances attristées à ses proches et à sa famille politique".

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.