Saint-Soupplets ► Fermeture d'une classe : Les élus et les parents d'élèves se mobilisent

[Vidéo]

Une classe de primaire de l'école Henri-Caroly à Saint-Soupplets est menacée de fermeture à la rentrée de septembre. Les élus et les parents d'élèves ont manifesté devant le groupe scolaire, jeudi 15 février.

Les parents d'élèves se sont mobilisés, jeudi, autour des élus pour s'opposer à la fermeture d'une classe de primaire. Magali Chibaudel, membre de l'association des parents d'élèves de Saint-Soupplets, explique : "La décision du rectorat entraînerait de facto une augmentation du nombre d'élèves par classe, avec des CP à vingt-sept élèves, trois doubles niveaux à plus de vingt-cinq, et le reste à vingt-huit par classe". Selon les parents d'élèves, vingt-sept nouveaux enfants devront s'inscrire pour la rentrée prochaine. "Cela fera des classes à plus de trente-trois élèves" pointe encore Magali Chibaudel. L'école accueille également des enfants de Gesvres-le-Chapitre et de Forfry.

Pour le maire, Stéphane Devauchelle, la décision du rectorat est "inacceptable".

"Le problème de fermeture des classes concernerait beaucoup d'autres communes de la circonscription" indique le député, Jean-François Parigi. Des classes seraient menacées de fermeture à Penchard, à Meaux, à Marchémoret, à Lizy-sur-Ourcq et à Isles-lès-Meldeuses. D'autres ont en revanche été "sauvées" à Montceaux-lès-Meaux et à Etrépilly.

Quatre-vingt classes fermées dans le département

L'inspection académique a publié la liste des ouvertures et des fermetures de classe, le lendemain, vendredi 16 février. Dans le département, quatre-vingt fermetures de classes sont prévues, dont quarante-cinq révisables. Lors de son déplacement en Seine-et-Marne le même jour, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale a affirmé, pour répondre aux inquiétudes des élus, que le primaire était "une priorité absolue" : "Qu'il y ait des fermetures, c'est normal, mais la description n'est pas tout à fait exacte par rapport à la réalité. On insiste beaucoup sur les fermetures mais pas sur les décisions inverses". L'inspection académique a en effet programmé soixante ouvertures dans le département, dont une de maternelle à Saint-Soupplets pour la rentrée de septembre.

 
 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.