Thorigny-sur-Marne ► Opération  "Invite ton nouveau voisin" : les nouveaux et les anciens habitants réunis

Les élus et les agents de la ville de Thorigny-sur-Marne ont accueilli les nouveaux habitants au centre culturel Le Moustier, vendredi 2 février. Baptisée « Invite ton (nouveau) voisin », la soirée a attiré quarante Thorigniens.

A l'opération "invite ton (nouveau) voisin", il n'y a pas eu de discours solennel, ni de pupitre de conférence mais un point restauration et des tables rondes en guise de stands pour représenter le centre culturel, le service jeunesse et sport, le centre communal d’action sociale, le service urbanisme et technique, le centre de loisirs et les associations diverses. « Une quinzaine de personnes, jeunes parents et retraités surtout, ont demandé comment réserver un spectacle et ont trouvé nos tarifs particulièrement attractifs » commente Emilie Bertsh-Faivre, coordinatrice culturelle.

Le maire, Thibault Guillemet, a déclaré : "Il s'agit d'un moment d’accueil pendant lequel les services municipaux, les élus discutent d’égal à égal avec les habitants, 9 301 selon l’Insee. Ils sont là pour présenter ce qui est disponible dans leur ville ». Combien y a-t-il de nouveaux habitants à Thorigny ? Il est difficile de répondre précisément, mais le maire explique : « A Thorigny, située dans la Seine-et-Marne urbaine et proche de Paris, un tiers de la population change tous les six ans. Les deux autres tiers restent car ce sont souvent des jeunes parents, des retraités, attachés à leur ville. Comment accueillir ces nouveaux arrivants ? C’est la question à laquelle nous avons voulu répondre ce soir ».

Le maire, lui, déambulait dans les allées, à la rencontre de ses administrés. « Il se rend disponible pour casser le cadre administratif », constate Magaly Salmi, responsable du guichet unique. Le parti pris a séduit Marcel, son épouse et leur fille installés depuis mai dernier dans la commune, rue Carnot : « Nous arrivons de la Seine-Saint-Denis et jamais l’occasion ne nous avait été donnée de pouvoir discuter avec le maire comme ça, de manière informelle. C'est super » constate le retraité, venu s’informer de l’agenda des spectacles. Ce qu’il apprécie ici ? « Etre à la campagne, même si les commerces sont un peu éloignés quand on est pas véhiculé ». David, lui, vient d’emménager rue de Claye. Jusqu’ici locataire à Lagny-sur-Marne, il a dû franchir la Marne pour pouvoir devenir propriétaire. « L’immobilier est moins cher qu’à Lagny et même si l’offre en commerces n’est pas comparable, les écoles, la crèche, la diversité des services, le tissu associatif font que le cadre de vie est agréable à Thorigny » constate le futur papa.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="73432,73436,73430"]

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.