×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Oissery ► Une première : les élèves du collège envoient les déchets triés au compostage

Deux agents de la communauté de communes Plaines et monts de France (CCPMF) se sont rendus, du lundi 29 janvier au vendredi 2 février, au collège Jean-des-Barres à Oissery pour peser avec des élèves l’intégralité des déchets produits par l’établissement.

Le papier, les ordures ménagères, les déchets issus de la cantine, ceux jetés par terre... tout a été pesé et le résultat a été affiché dans le hall d’entrée du collège. L'opération voulait sensibiliser les élèves et le corps enseignant à la thématique des déchets (prévention, tri, traitement), et aussi de relever les obstacles à une gestion exemplaire de ceux-ci.

Une campagne d'information a été lancée par la communauté de communes en amont de la mise en place de la collecte spécialisée des bio-déchets qui seront, après les vacances scolaires de février, acheminés vers une plateforme de compostage francilienne. Le collège Jean-des-Barres sera le premier établissement en secondaire de Seine-et-Marne à leur donner une destination plus durable.

Camille et Sébastien, deux agents à l'environnement à Plaines et monts de France, expliquent : « La CCPMF voulait, sur la période d’une semaine, identifier les obstacles à la mise en place du tri au collège. Les élèves ont été sensibilisés au tri des bio-déchets grâce à  l’installation de conteneurs de tri dans la cour. Toutes les salles de classe ont eu des poubelles de tri à disposition ».

240 kg sur deux jours

Alfred Stadler, maire de Saint-Mesmes et vice-président de l'intercommunalité chargé de l'environnement, précise : « Les bio-déchets de la cantine ont suffi pour permettre d’optimiser le compostage. Nous avons collecté 240 kg sur deux jours. Cela permettra d’alimenter des plateformes de traitement produisant de l'énergie, comme le méthane. A l’avenir, nous allons développer le ramassage sur les grosses cantines pour développer davantage le compostage des bio-déchets. Il faut sensibiliser le plus de monde possible, il en va de l’avenir de notre planète ».

Un diagnostic a été également réalisé sur le tri des déchets avec les agents de la CCPMF. Tous les professeurs et leurs élèves ont été impliqués. L'incitation a visiblement bien été perçue par l’ensemble du collège. Les collégiens devaient récupérer tous les déchets, les séparer dans des poubelles dédiées, puis les peser une fois par jour. Les élèves du conseil de vie du collège étaient chargés de sensibiliser au jour le jour leur camarades.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="73363,73362,73364"]

 

 

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top