×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Lagny-sur-Marne ► Le salon Beau'Thé propose son premier brunch

[Vidéo]

Le salon Beau'Thé va proposer son premier brunch, dimanche 3 décembre, à Lagny-sur-Marne. Les clients y trouveront de quoi se restaurer façon "bonne santé" avec des produits bio et, entre deux bouchées, des soins esthétiques.

Les Latignatiens ont découvert récemment le salon Beau'Thé qui a ouvert ses portes en face de La Poste, dans les locaux vendus par la banque Société générale.

Myriam Riedweg, créatrice du concept et gérante du salon, a ouvert ses locaux au public. Son fils, Morgan, l'assiste ponctuellement.

Tous deux veulent offrir différentes animations au salon beau’thé : ils vont proposer des après-midi « tea-time » pour se retrouver entre amis, boire un thé et déguster des gâteaux. Myriam va lancer des rendez-vous « brunch », le premier dimanche de chaque mois, de 11 à 15 heures. Leur premier brunch se déroulera dimanche 3 décembre.

Une image à redorer

Le secteur de l’esthétique est en pleine mutation. Le métier traditionnel de l’esthéticienne en blouse blanche comme on l'a connu serait en train de disparaître. Myriam déclare : « Les clients ne veulent plus patienter dans une salle d'attente, ils refusent le formalisme du rendez-vous d’antan et recherchent autre chose. C'est comme ça que le concept est né : Salon Beau'thé regroupe dans un même endroit, un salon de thé, un salon de beauté, un espace restauration et un centre de formation et perfectionnement ».

Au salon de thé comme à la maison

Au salon Beau’thé, on peut apprendre à préparer du thé et goûter à des produits variés, adaptés à tout type de clients : de la femme qui allaite à la personne qui cherche un thé detox. Myriam explique : « Les thés proposés sont commercialisés par une militante écologique, qui prône le bio et le commerce équitable. Elle sélectionne et connaît les meilleurs producteurs du monde entier. Pour les clients qui ont un passage à vide, nous proposons Lézard thé à base de guarana stimulant et de gingembre ou encore un thé vert du samouraï à dominance de gingembre aussi ».  Myriam et Morgan veulent que les clients se sentent comme chez eux.

On y trouve aussi un espace restauration qui propose des soupes et des tartines : « Chaque jour, je publie sur les réseaux sociaux, le thé du jour et le gâteau du jour en fonction de la saison et l’humeur du jour » plaisante Morgan qui continue : « L’espace restauration peut être privatisé pour les anniversaires, les afterworks professionnels, les enterrements de vie de jeune fille. Aujourd’hui, le consommateur est dans le partage et souhaite passer un moment de détente avec sa famille ou un groupe d’amis. Notre salon peut accueillir un groupe de treize personnes ».

Salon Beau’thé : le seul centre

de formation beauté du nord 77

Le salon beau’thé est divisé en plusieurs espaces avec tous les services habituels : coiffure, manicure, épilation ou encore soin du visage. Une cabine est réservée aux stagiaires et aux formations. "Tous les mardis, les élèves de l’Institut pédagogique 'Secret d’ambiance' viennent proposer des soins de beauté aux clientes avisées qui bénéficient ainsi d’une réduction de 50% » confie la gérante.

Le secteur du bien-être a le vent en poupe

Le secteur de l’esthétisme est porteur : c'est le deuxième pourvoyeur d'emploi après l'agroalimentaire. Il drainerait plus de 37 milliards d’euros annuels. Le salon Beau’thé est aussi un centre de formation qui perfectionne aux arts de la beauté et remet des certificats aux candidats : "Je défie quiconque d'avoir le diplôme d'esthéticienne : c'est un métier difficile qui pourvoit en postes variés. Vente, conseils, spectacle, marketing, journalisme, chimie... Plusieurs secteurs recherchent des professionnels de l'esthétisme bien formés » explique encore la gérante.

Grâce au salon, Myriam Riedweg aide les esthéticiennes qui s'installent : "Je propose des formations aux créateurs d'entreprise, aux auto-entrepreneurs. Je les aide à se perfectionner. La demande en formation dans les métiers de l'esthétisme est de plus en plus importante car c'est un secteur en plein essor. Le spa est devenu un gage de qualité dans les hôtels qui recrutent des esthéticiennes et des spa managers". Au salon, il n'y a pas que des étudiants : « De plus en plus, les personnes veulent se reconvertir, elles veulent changer de métier ou se mettre à leur compte. Elles choisissent l'esthétisme car la demande en personnes formées dans ces métiers est forte et les orientations sont nombreuses : soin, maquillage, ongles, épilation, coiffure, massage... ».

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.