Le Mesnil-Amelot ► Trois assistantes maternelles se sont regroupées et en recherchent une quatrième

La maison des assistantes maternelles (MAM) du Mesnil-Amelot attend encore une quatrième homologue. Les trois assistantes maternelles déjà en place qui ont créé le mode de garde soutenu par la mairie, ont inauguré officiellement les locaux flambant neufs, samedi 18 novembre.

La nouvelle structure s’appelle « P'tits pieds - P'tites mains » et abrite déjà des bambins depuis le 4 septembre : « Les locaux ont une surface de  325 m2 au total : ils sont vastes, aérés et colorés. Ils comportent plusieurs espaces de jeux, une cantine, deux dortoirs, une cuisine aménagée et une grande cour extérieure avec divers équipements pour jouer » décrit Valérie Renaudet, l'une des trois assistantes maternelles.

Les locaux construits par la mairie ont été étudiés pour accueillir 16 enfants : « La capacité d’accueil des locaux de la MAM est de seize enfants pour quatre assistantes maternelles. Nous ne sommes que trois et nous recherchons une quatrième assistante maternelle » annonce Véronique Vandenaele.
Elles en rêvaient

Véronique, Najet et Valérie se connaissent bien. Depuis plusieurs années, elles rêvaient de créer une structure en commun : « Nous nous sentions isolées chez nous. Nous avions envie de créer des activités en commun, c’est plus riche pour les enfants et plus motivant pour nous. Nous sommes des assistantes maternelles agréées par le département comme les autres, sauf que nous sommes regroupées dans un même lieu pour accueillir des enfants de deux mois à six ans. C’est quatre fois plus de copains, quatre fois plus de jeux, et quatre fois plus de souvenirs » expliquent-elles. Les trois femmes cherchaient un endroit pour accueillir les parents et les enfants et sont ravies du partenariat avec la municipalité. "Le conseil municipal a suivi le projet. La compétence petite enfance est intercommunautaire et le manque était avéré au sein de notre population. De leur côté, elles cherchaient un local et leur offre de garde est d'une grande amplitude : 7 heures à 19 heures. Elles répondent complètement à la demande locale" explique Alain Aubry, le maire du village qui a inauguré le local avec les trois assistantes maternelles.

Crèche ou assistante maternelle ?

La MAM est un nouveau mode de garde. « C’est un mix avec l’accueil par une assistante maternelle car l’enfant est dans le même cocon qu’une maison. L’accueil est plus personnalisé qu’en crèche puisque nous sommes responsables de nos propres enfants et les parents sont nos employeurs. La relation est plus privilégiée. Nous préparons nous-mêmes les repas du midi et le goûter. En même temps, les enfants peuvent jouer avec plus d’enfants un peu comme dans une crèche » souligne Valérie Renaudet.

P'tits pieds - P'tites mains est une association loi 1901. Les locaux sont loués par la ville. Structure en commun, ménage et frais à se partager : les quatre assistances maternelles verseront tous les mois à l’association les frais d’entretien et de repas qu’elles percevront des parents, elles devront chacune verser à part égale à la mairie le montant du loyer et les charges annexes.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.