×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Roissy Pays de France ► Le Département valide un nouveau contrat de développement pour 3,7 M€

Le Département a validé un nouveau CID (Contrat intercommunal de développement) à hauteur de 3,7 millions d'euros sur trois ans. La signature entre l'assemblée départementale et la communauté d'agglomération Roissy Pays de France a eu lieu à Roissy-en-France, mercredi 8 novembre.

Un dispositif contractuel spécifique de 3,7 millions d’euros sur 3 trois ans a été signé entre le Département et les communes seine-et-marnaises appartenant à la communauté d’agglomération de Roissy Pays de France. La séance était présidée par Jean-Jacques Barbaux, président du conseil départemental de Seine-et-Marne, et Olivier Lavenka, vice-président chargé de l’aménagement du territoire, de la politique contractuelle et de l’agriculture.

Après la signature du premier CID en décembre 2016 avec la communauté de communes du Pays de Coulommiers, puis deux autres au mois d'avril de cette année concernant la communauté d'agglomération de Paris-Vallée de la Marne, et la communauté de communes de Moret Seine et Loing, le nouveau dispositif contractuel spécifique du territoire de Roissy concernera huit communes seine-et-marnaises de plus de 2 000 habitants : Claye-Souilly, Dammartin-en-Goële, Juilly, Longperrier, Mitry-Mory, Moussy-le-Neuf, Othis et Villeparisis.

Le CID est un outil contractuel destiné à aider les communes dans leurs projets opérationnels et au plus près des besoins locaux. Il participe au financement des investissements portés par les intercommunalités. Pour les communes seine-et-marnaises de la Carpf, le montant de la subvention accordée s'élève à 3 752 910 euros pour trois ans.

Pour les élus, c'est "une évolution dans le bon sens". « Les enjeux majeurs de la métropole du Grand Paris nous obligent en effet à penser et à anticiper différemment. Nous travaillons tous ensemble avec une vision plus large encore, pour plus de stratégie, ce qui nous faisait parfois défaut.  Je suis convaincu que d’autres projets d’envergure verront bientôt le jour grâce à la collaboration de chacun » indique le président du Département.

18 actions programmées

Le contrat porte sur la construction d’un centre administratif, d'un conservatoire de musique et de danse à Claye-Souilly (montant affecté : 300 000 euros), ainsi que sur l’extension du groupe scolaire de l’Eau-Bonne à Dammartin-en-Goële (montant affecté : 60 000 euros) ; sur la construction d’une médiathèque à Juilly (montant affecté : 40 000 euros) ; un accueil de loisir et deux classes maternelles supplémentaires à Longperrier (montant affecté : 300 000 euros) ; un espace festif et culturel à Mitry-Mory (montant) affecté 417 000 euros) ; la requalification de la RD26 pour améliorer l’accessibilité des espaces réservés aux piétons à Moussy-le-Neuf (montant affecté : 450 000 euros) ; l’aménagement d’une liaison douce hors agglomération à Othis (montant affecté : 47 000 euros) ; la création d’un groupe scolaire (montant affecté : 730 000 euros) ; et enfin l’aménagement d’un terrain de football synthétique à Villeparisis (montant affecté : 148 000 euros).

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.