Bussy-Saint-Georges ► Fermeture du collège Claude-Monet : un accueil provisoire qui va durer

[Vidéo]

Les responsables du département et du collège Claude-Monet, à Bussy-Saint-Georges ont reçu les parents d’élèves, mardi 7 novembre. La réunion a porté sur la fermeture du collège et sur les changements dus à l’accueil dans le collège provisoire de Magny-le-Hongre.

Les parents étaient venus nombreux pour écouter les motifs évoqués concernant la fermeture mais surtout pour prendre connaissance des aménagements et changements concernant le transport scolaire et la cantine.

Suite à la fermeture du collège déclaré dangereux, les 540 élèves du collège Claude-Monnet à Bussy-Saint-Georges seront accueillis l’ancien collège Jacqueline-de-Romilly de Magny-le-Hongre durant toute l’année scolaire 2017-2018.  [Voir notre article du 7 novembre ici et notre direct ici]

Un provisoire qui va durer un an

Situé sur une autre commune sise à plus de 6 km, le collège provisoire va devoir gérer les 540 élèves, les demi-pensionnaires ainsi que les élèves qui sortaient de l’établissement pour déjeuner chez eux. Les parents ont posé des questions sur les délais des changements opérés : « Le provisoire va durer combien de temps ? » demande une maman. Le conseil départemental répond : « Nous faisons tout notre possible pour que à la Rentrée 2018, les élèves retournent à Bussy. En attendant, c’est une certitude : les élèves seront transférés à Magny-le-Hongre jusqu’en juin 2018 ».

Les parents s’inquiétent surtout pour les modalités de transport de Bussy-Saint-Georges à Magny-le-Hongre, sur la sécurité dans les bus scolaires et sur l’organisation relative à la cantine : « Les demi-pensionnaires seront pris en charge dès la Rentrée. Concernant les élèves qui ne sont pas inscris à la cantine, les parents devront remplir un formulaire sur les jours et les conditions, avec porc ou sans, les allergies, etc. et bien sûr tous les frais seront pris en charge par le département » assure le département.

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.