Bussy-Saint-Georges ► Fermeture du collège Claude-Monet : une réunion d'information ce soir

Une réunion d'information sur la fermeture soudaine du collège Claude-Monet à Bussy-Saint-Georges, et sur l'organisation des cours aura lieu ce soir, mardi 7 novembre.

Revoir le direct 

Le collège Claude-Monet a été fermé par décision du président du conseil départemental, jeudi 2 novembre. Une expertise a conclu que les bâtiments étaient devenus dangereux pour le public. Une réunion d'information détaillera les modalités du transfert de tous les élèves vers un autre collège et répondra aux questions des parents d'élèves, ce soir, mardi 7 novembre à 18 h 30, au complexe sportif Laura Flessel.

Les élèves seront accueillis

au collège provisoire de Magny-le-Hongre

Les 540 élèves seront accueillis à partir de lundi 13 novembre dans l'ancien collège Jacqueline-de-Romilly à Magny-le-Hongre. "Des travaux sont en cours pour assurer de bonnes conditions de confort et de sécurité. Les cours s'y tiendront au moins jusqu'à la fin de l'année scolaire" assure le conseil départemental. Neuf bus feront trois rotations le matin et deux le soir entre le parvis du complexe sportif Laura Flessel et l'établissement provisoire. Le transport sera gratuit pour tous les collégiens.

Les cours sont par ailleurs suspendus depuis hier, lundi 6 novembre, et il a été demandé aux parents de "prendre leurs dispositions". La ville de Bussy-Saint-Georges a de son côté mis en place un dispositif d'accueil périscolaire exceptionnel dans le complexe Laura Flessel. "La restauration est assurée par la ville. Les cantines des groupes scolaires Louis-Guibert et George-Sand ont accueilli les collégiens" a précisé le maire, Yann Dubosc.

Jusqu'à la reprise des cours, lundi prochain, des éducateurs spécialisés sont mobilisés pour proposer des activités et les élèves recevront les devoirs à faire par le système ENT (Espace numérique de travail) chaque jour de la semaine.

Une réouverture encore incertaine

Le collège, livré en 2008, a connu des problèmes structurels importants : fissures sur les façades et les murs, désordres affectant le plancher des locaux, déformations des dalles et infiltrations. La date de la réouverture de l'établissement est encore incertaine. "La fermeture serait même définitive" s'inquiète un parent d'élève.  "Il est encore trop tôt pour le savoir. Nous sommes encore dans la phase d'expertise judiciaire. Nous prévoyons  déjà d'installer des locaux préfabriqués sur le terrain en face du complexe Laura Flessel pour la rentrée de septembre 2018" a indiqué le maire.

Un deuxième collège devra être ouvert en 2018 au Sycomore et la mairie assure réfléchir avec le conseil départemental à des solutions pour éviter des tensions en terme d'effectifs aux prochaines rentrées.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="66301,66302,66299"]

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.