Annet-sur-Marne ► Le tennis couvert porte le nom de la championne Mathilde Johansson

Christian Marchandeau, maire d’Annet-sur-Marne, a inauguré, samedi 14 octobre, le tennis couvert du stade municipal. Il a été baptisé du nom de Mathilde Johansson, championne française de tennis.

C’est à l’initiative de Karine Nassoy, présidente du TCM (Tennis club municipal), que le nouveau tennis couvert porte désormais le nom de Mathilde Johansson. Grâce au nouvel équipement, le TCM, qui compte actuellement 120 licenciés, espère bien en conquérir de nouveaux.

« En 1980, la commune a réalisé ses premiers courts au stade municipal, en enrobé poreux, structure qui nous mettait, en principe, à l’abri des inondations car, malheureusement, notre stade est situé en zone inondable » a expliqué Christian Marchandeau. En 1996, afin de répondre à la demande des sportifs jouant l'hiver, la municipalité décidait de construire un court couvert.

Victime de la tempête de 1999

La structure, de type toile sur bois, a connu des déboires avec la tempête de fin 1999 qui a arraché sa toile.  Refaite à neuf en 2000, elle a récemment bénéficié d’une surface de jeu constituée par une sous-couche d’enrobé à froid, revêtue de terre battue, pour un coût de 23 268 euros.

Enfin, pour le confort visuel des athlètes, les projecteurs de l’aire de jeux ont également été remplacés par des LED de 500 lux, pour un montant de 16 536 euros.

Itinéraire d’une championne

Mathilde Johansson, 32 ans, n'a pas caché son émotion de voir le nouveau complexe porter son nom. « J’ai commencé le tennis à Vaires-sur-Marne, à l’âge de 5 ans. Plus tard, à 11 ans, j’ai participé aux tournois nationaux puis internationaux ouverts aux jeunes » confie la championne. Elle est passée joueuse professionnelle en 2000 et a obtenu, en 2001, le titre de championne de France dans la catégorie 15-16 ans.

En 2012, Mathilde est devenue numéro 3 française, derrière Marion Bartoli et Alizé Cornet. Elle a participé à dix Roland-Garros, cinq open d’Australie, cinq tournois à Wimbledon (Londres) et cinq aux Etats-Unis. Parallèlement, elle a remporté quatorze titres en simple sur le circuit ITF.

La championne a décidé de prendre sa retraite après s'être inclinée au 2e tour de qualification du tournoi 2016 de Roland-Garros. Mathilde a passé son diplôme d’enseignante professionnelle de tennis et dispute encore quelques tournois en France.

Au grand enthousiasme de ses fans, elle a promis de venir jouer quelques matchs sur le court qui porte maintenant son nom.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="64502,64504,64512,64506,64511,64508,64509,64507,64510"]

 

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.