Mitry-Mory ► Balade : ils ont visité le bois du Moulin des marais, comme en 1900

La municipalité de Mitry-Mory a proposé, samedi 30 septembre, une balade dans le bois du Moulin des marais, dans le cadre de la saison culturelle. La visite était conduite par la compagnie de théâtre Babylone, qui a remonté le temps jusqu’en 1900.

Ils étaient une soixantaine à marcher dans les pas d’Augustin, le vieux garde-champêtre, accompagné de trois musiciens.  « Je vous demande maintenant le silence complet. Ici, il y a eu des petites choses, des histoires, qui sont arrivées dans cette vieille forêt. Surtout suivez-moi bien » a prévenu Augustin, en indiquant une tourbière.

Humour et poésie grandeur nature

« Vous savez, ici, il y a beaucoup de mystères » a renchéri le guide, tout en semant « des graines d'oiseaux  » dans un champ fraîchement labouré. Amours contrariés, époux volages, disparitions mystérieuses ou découvertes insolites, ont ainsi illustré quelques unes des confidences du vieil homme.

« Le garde-champêtre a bu un petit coup de trop et la visite est plutôt amusante » se réjouissent Josette et Marcel. Le couple habite Mitry-le-Neuf depuis neuf ans. « On était déjà venu avant visiter le bois, mais on y avait renoncé par peur de s’y perdre. C’est donc notre première vraie visite » confie Josette. Françoise, pour sa part, se montre enchantée : « Cela fait la troisième fois que la balade a lieu et je ne m’en lasse pas car elle s’effectue toujours sous un angle différent. Je reste persuadée que la plupart des Mitryens n’en soupçonnent même pas l’existence ».

Le bois est formé de différentes parcelles aux noms évocateurs : la fontaine Gravier, la fontaine Bonne-eau, les Abîmes... Le site est sillonné par le ru des Cerceaux qui rejoint, au niveau de Gressy, la Reneuse (affluent de la Beuvronne). Il y a même une source minérale qui jaillit au cœur d’un des marécages. Elle a d'ailleurs été exploitée par la famille Dulac, qui résidait ici avant la Grande Guerre.

« Il va falloir payer pour traverser »

Soudain, un individu borgne et tout de noir vêtu s’est dressé devant la passerelle au-dessus du ru. « J’image que votre groupe a envie de passer. Alors, il va falloir acquitter la dîme ». Comme alternative, le cerbère a cependant proposé de résoudre une énigme : qui est pêcheur sans pêcher ?. « C’est le poisson ! » a répondu Kaïlie, 5 ans.

Un site exceptionnel, mais méconnu

Situé dans le quartier des Acacias, en entrée de ville, le bois régional du Moulin des marais s’étend sur 280 hectares. C’est un espace naturel, classé sensible, ultime vestige du plus vaste marécage d’Ile-de-France si l'on se réfère à la première carte générale de France établie par Cassini, au XVIIIe siècle. Le site abrite de nombreuses espèces végétales et animales et certaines plantes attestent que l’endroit était, à l’origine, un parc arboré et entretenu.

La balade a duré deux heures et s’est terminée par un goûter-guinguette, animé par Françoise Le Golvan au chant et Jérôme Soulas à l’accordéon.

« Faire naître des instants de spectacle »

Créée en 1986, Babylone est une compagnie de théâtre de rue qui s’est installée à Mitry-Mory en 1996. Jonglant avec poésie, humour, étrange et insolite, elle entend transmettre « des rêves, émotions et couleurs à travers tous les moyens du théâtre ». Ses créations sont orientées vers une esthétique foraine, attirant les passants avec des histoires et des personnages fantasques, drôles et décalés. Grâce à son partenariat avec la ville, la compagne développe également un projet de mutualisation solidaire sur son lieu de résidence au Nid, rue de Paris.

https://fr-fr.facebook.com/compagnie.babylone/

[gallery type="slideshow" size="large" ids="62813,62815,62812,62796,62801,62816,62817,62804,62806,62814,62810,62809,62811,62807,62800,62805,62808,62802,62797,62803,62799"]

 

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top