Claye-Souilly ► Téléthon : la Ville "la plus généreuse" du département veut dépasser ses objectifs... encore

A Claye-Souilly, le Téléthon ça se passe tous les deux ans, et à chaque fois il se prépare avec la précision d'une horloge. La grande réunion d'organisation, presque solennelle, a eu lieu vendredi 29 septembre.

A la salle Planète-Oxygène, vendredi, Yves Albarello, le maire, l’équipe de coordination AFM-Téléthon Seine-et-Marne Nord dirigée par Christine Steiner, et les partenaires, ont préparé le grand rendez-vous de la générosité. Claye est la ville du département à réunir le plus d'argent pour le Téléthon.

Le maire, indique : « C’est la trente-et-unième nationale, la neuvième pour Claye, avec toujours l’esprit de challenger, de repousser les frontières le plus loin possible. C’est vrai que c’est difficile, mais j’aime fixer des objectifs et les atteindre. On est les seuls en Seine-et-Marne à réunir autant d’argent »

Un nouveau record à battre

Le maire a rappelé le record de générosité à battre, soit 203 466 euros, le montant récolté en 2015. « La ville entend bien prouver, une fois de plus, qu’elle a toutes les capacités pour être la plus généreuse de toute la Seine-et-Marne ».

Cette année, le gros lot sera une voiture Smart, à gagner dans le cadre de la tombola lancée par le CVR (Claye-Véhicule-Rétro), partenaire de l’opération.

« Je souhaite que la convergence de nos énergies nous permette d’atteindre notre objectif pour faire en sorte que le combat que vous menez se transforme en victoire » a conclu Yves Albarello, en se tournant vers son invité, Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM-Téléthon.

La recherche progresse

Serge Braun a cité trois exemples typiques de maladies rares, dont la progéria (sénescence accélérée) et la myopathie congénitale myotubulaire. « De quatre gènes identifiés en 1987, date de la création du Téléthon, nous en sommes aujourd’hui à quatre mille. En moyenne, cela représente, quinze années d’espérance de vie gagnées pour les malades. Chaque année, trente cinq essais cliniques sont effectués. Chacun d’entre nous est porteur d’entre dix et cent mutations pathologiques. Ça représente un vrai problème de santé publique » a-t-il souligné.

« A titre d’exemple, sur la population clayoise (environ 12 000 habitants), 350 personnes portent le gène de la mucoviscidose sans le savoir, mais ne la contracteront pourtant jamais » poursuit le directeur scientifique.

Les rendez-vous en novembre
  • Vendredi 10 à 19 heures - Espace André-Malraux. Conférence présidée par Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM (Association française contre les myopathies), organisme à l’origine du Téléthon en France
  • Vendredi 17 à partir de 20 h 30 - Espace André-Malraux. Soirée dansante au profit du Téléthon
  • Samedi 18 à 20 h 30 - Espace André-Malraux. Loto au profit du Téléthon
  • Samedi 25 à partir de 20 h 30 - Espace André-Malraux. Soirée dansante au profit du Téléthon
  • Du 24 au 26 - Salle Planète Oxygène. Exposition-Vente de l'association la P'tite Maison au profit du Téléthon

La campagne nationale ouvrira officiellement vendredi 8 et samedi 9 décembre.

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.