Saint-Pathus ► Le dojo de la ville baptisé "Henri Limousin"

C’est avec beaucoup d’émotion que le maire de Saint-Pathus, Jean-Benoît Pinturier, accompagné du député Jean-François Parigi, des membres du club de judo et de la famille d'Henri Limousin, a inauguré le dojo "Henri Limousin",  jeudi 7 septembre.

Henri Limousin était professeur de judo quatrième dan au club de la commune depuis 1975. Pendant plus de quarante ans, il a transmis avec passion les valeurs du sport. La maladie l’a emporté cette année dans son dernier combat.

Le maire explique : « Quand Tonton Riton, pour les intimes, est parti, cela nous a semblé une évidence que de donner le nom d’Henri au dojo ». Le club de judo a fait confectionner une magnifique enseigne en l’hommage du professeur disparu. Son portrait orne désormais les murs du dojo de Saint-Pathus.

Pour clore la touchante cérémonie, des judokas ont proposé une courte démonstration de gestes et techniques du judo. L'assemblée entière a salué le maître dans un dernier salut.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="60635,60706,60636,60633,60705,60707,60634"]

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top