Seine-et-Marne ► Routes et transports : rattachement au Grand Paris, RN2, RN3 et réfection

Xavier Vanderbise a été élu vice-président du conseil départemental, chargé des routes, des transports et des mobilités, jeudi 5 octobre. De nombreux dossiers attendent le conseiller départemental du canton de Villeparisis. Il s'est confié à Magjournal, samedi 7 octobre.

Chargé des routes, le vice-président, Xavier Vanderbise devra suivre de près le dossier du barreau entre les routes nationales 2 et 3, permettant de relier l'aéroport Charles-de-Gaulle à Meaux. Le projet est menacé par l'éventuel rattachement au Grand Paris de la plate-forme aéroportuaire et des communes qui sont sous l'emprise de celle-ci. Le président du conseil départemental, Jean-Jacques Barbaux, avait déclaré lors d'une conférence de presse, lundi 2 octobre, "qu'il pourrait revenir sur les investissements d'infrastructures autour de Roissy, si l'éventualité se précisait".

L'assemblée départementale avait déjà voté, jeudi 29 septembre, cinq millions d'euros de crédit pour participer au cofinancement du contournement de l'aéroport qui permettra de boucler de Francilienne-Nord. Il resterait près de 191 millions d'euros de travaux à financer d'ici cinq ans.

Défendre la gare du Mesnil-Amelot

Xavier Vanderbise devra aussi défendre le projet de la gare de la ligne 17 du métro au Mesnil-Amelot. Celui-ci risque en effet de ne plus voir le jour faute de crédits. "Avec les élus du territoire, nous allons rencontrer un conseiller technique du Premier ministre à Matignon" a-t-il annoncé (Voir notre article ici).

Travaux routiers

L'élu devra également piloter les travaux d'octobre qui ont été votés par le conseil départemental : réfection de routes à Chelles, à Jablines, à Meaux, à Saint-Fiacre, mais aussi complément de l'échangeur et création d'une bretelle d'accès avec l'autoroute A 104 à Villevaudé.

Une réattribution des vice-présidences a été décidée par le président du conseil départemental à la suite de la démission de Jean-François Parigi, élu député. L'élection de jeudi a écarté le maire d'Ozoir-la-Ferrière, Jean-François Oneto, mis en examen pour prise illégale d'intérêt. Il a été remplacé par Xavier Vanderbise.

[gallery type="slideshow" size="full" ids="63682,63681"]

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.