Chelles ► Les commerçants du centre-ville lancent leurs olympiades

L’association Chelles commerces a créé  l'animation, samedi 2 septembre, dans le parc du Souvenir. L’événement était soutenu par la municipalité et la CCI de Seine-et-Marne.

Éric Laurent, 55 ans, entend donner un nouveau souffle à Chelles commerces (anciennement UCAC), l’association dont il est le président depuis 2016. « Chelles commerces regroupe une cinquantaine d’adhérents, tous des commerçants du centre-ville. Nous lançons aujourd'hui l'événement et pensons le reconduire l’année prochaine, en tirant les leçons de cette première édition pour faire encore mieux » explique-t-il. En termes de commerces, qualité, service, accueil et proximité sont les maîtres mots de celui qui est aussi directeur de trois agences immobilières.

Redynamiser le centre-ville

« Nous voulons créer un esprit village à Chelles, avec des animations valorisantes pour que les habitants s'y sentent bien, qu'ils prennent l’habitude d'y venir, de s’amuser et de consommer ; bref qu'ils vivent leur ville. Rendre le centre-ville plus attractif est d'ailleurs un projet qui tient à cœur au maire et avec lequel nous sommes totalement en phase » a poursuivi Éric.

Un clin d’œil aux jeux olympiques 2024

Giuseppe Nipitella, gérant avec son épouse, Tiffany, de Simplelife, société chelloise de conseils en images et communication, a expliqué l’origine des olympiades : « Au début, on était parti sur une kermesse des commerçants, mais les prochains jeux olympiques qui auront lieu à Paris en 2024 nous ont donné l’idée de proposer des activités ludiques dans le parc du Souvenir ».

Une dizaine de jeux

Tout au long de l’après-midi, samedi, les enfants et leurs parents ont pu participer à un quizz sur les fromages, à un mikado géant, un chamboule-tout, à des jeux de bowling et hockey sur table, et même à une joyeuse épreuve de sumo. Le manège n’a pas chômé non plus. Proposé par le magasin La caverne des particuliers, un concours de montage de chaise a connu un beau succès. Il fallait assembler le plus vite possible une chaise démontée, le gagnant remportant un lot de six chaises d’une valeur de 199 euros. Brice Rabaste, le maire, aidé de Claudine Thomas, son adjointe, ont participé au concours. Ils ont monté la chaise en 3 minutes 41 secondes, le record enregistré en milieu d’après-midi étant de 2 minutes 18. Pas mal !

Glace, crêpe et burger

Entre les jeux, les participants ont pu faire une pause en savourant une glace ou une crêpe. Les plus grosses faims ont été comblées grâce aux burgers préparés par Lionel Desroches, dans son food truck tout neuf. « Cela fait trois mois que je tiens le commerce car j’ai fait une reconversion professionnelle. Auparavant j’étais chauffeur de poids lourds » confie-t-il. Lionel sera sur l’esplanade du centre culturel, le week-end prochain, pour le forum des associations.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="59534,59539,59538,59540,59535,59542,59537,59541"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°44 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top