×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Mitry-Mory ► [Vidéo] Ils manifestent pour la libération de Salah Hamouri

Un rassemblement a eu lieu devant la mairie annexe de Mitry-Mory, vendredi 1er septembre, pour la libération de Salah Hamouri, franco-palestinien emprisonné en Israël.

Salah Hamouri a effectué, entre 2005 et 2011, presque sept années de prison en Israël pour "tentative d’assassinat" et pour "appartenance au Front de libération de la Palestine". Le 23 août, Salah Hamouri a de nouveau été arrêté chez lui, au petit matin, et placé en détention administrative de six mois, renouvelable.

Son épouse, Elsa Lefort, avec le soutien de l’association mitryenne France Palestine et de la section du PCF de Mitry, a pris la parole pour expliquer, comme elle dit, "l'explicable" : « Le dossier reste inconnu des avocats de mon mari. Cela représente un déni total de la part des autorités israéliennes. Nous n’avons aucune information sur ce qui lui est reproché. Nous n’avons aucune possibilité de le défendre car il n’y a pas de procès. Il y a actuellement 450 prisonniers palestiniens en détention administrative, dont des députés. Salah Hamouri est avocat, il a passé son barreau trois jours avant son arrestation. Mon mari fait partie d’une ONG (organisation non gouvernementale) pour la défense des droits de l’homme. Ce n’est pas la première fois que des membres de l’association sont arrêtés. C’est une décision hautement politique et nous demandons une action forte du gouvernement français pour la libération de Salah ».

Charlotte Blandiot-Faride, maire de la commune, a déclaré lors de son allocution à la manifestation : « Mitry-Mory est une ville solidaire de la cause palestienne. C’est la preuve que les Mitryens peuvent se réunir pour défendre une cause juste. Nous avons  souvent constaté la pression et l’apartheid que vivent les Palestiniens au quotidien. Salah Hamouri est un franco-palestinien. Il mérite que les plus hautes autorités françaises prennent sa situation en compte. Nous demandons la libération de notre concitoyen ». 

Plusieurs actions et rassemblements devraient se dérouler dans les jours à venir, à Paris et en province. Les manifestants veulent "faire pression sur le gouvernement" et "font appel au président de la République".

[gallery size="large" type="slideshow" ids="59481,59482,59483"]
Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°54 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top