Villeparisis ► Les entrepôts de la Poste pourraient être transformés en crèche

La Poste pourrait céder une partie de ses locaux de la place Henri-Barbusse, à Villeparisis, pour l'aménagement d'une crèche intercommunale. Une étude de faisabilité est en cours.

Les guichets postaux occupent seulement 25% des 1 600 m² de la surface totale du bâtiment. Le projet avaient été initié par la CCPMF (communauté de communes Plaines et monts de France) avant son démantèlement. "Il s'agit d'entrepôts situés à l'arrière du bureau de poste dont l'entreprise n'a plus besoin. La Poste est vendeuse. Nous avons pensé que ce serait un bon endroit pour installer une crèche intercommunale" indique le maire, Hervé Touguet.

La Carpf (communauté d'agglomération Roissy Pays de France), dont fait désormais partie Villeparisis, serait prête à reprendre en main le dossier. Des discussions sont en cours. Par ailleurs, une étude sur les conditions techniques a été entamée. "Il s'agit de savoir si l'aménagement est réalisable" précise-t-on à la mairie. Aucune date d'ouverture n'a été néanmoins avancée.

Du côté des parents, la nouvelle est accueillie avec enthousiasme. "Il est difficile de trouver une personne pour garder nos enfants. Il faut parfois s'y prendre très en avance ; alors la perspective d'une crèche est une bonne nouvelle" a réagi Mélanie, une habitante du quartier de la Poste, enceinte de quelques mois.

La nouvelle structure permettra d'élargir l'offre d'accueil des tout-petits et de pallier le manque de place. Il en existe deux actuellement : la Ronde des Gavroches, une crèche familiale cantonale situé au mail de l’Ourcq, et les Petits Patoches, une crèche de seize places gérée par les parents, à Boisparisis.

[arve url="https://www.youtube.com/embed/BPNZ7e9ewmM"]
Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top