Melun ► [Vidéo] La Marseillaise version Django Reinhardt à la garden party de la préfecture

La Marseillaise version jazz manouche a été jouée par le groupe Standards and poor dans les jardins de la préfecture de Seine-et-Marne à Melun, à l'occasion de la garden party du 14 juillet.

L'hymne national a été interprété de manière différente lors de la réception où élus et personnalités ont été conviés par le préfet (Voir notre article ici). Le guitariste chanteur du groupe, Marc Rousseaux, explique : "Il s'agit de la Marseillaise que Django Reinhardt et Stéphane Grappelli ont improvisé à Londres, après la libération en 1946. Celle-ci est pétrie de swing de l'époque et rythmée de jazz américain".

A l'époque, la version intitulé Echos of France a fait scandale. "Pourtant, les complices se sont découverts, à travers le morceau joué sans préméditation, un brin de patriotisme qu'on ne leur connaissait pas" raconte l'histoire. Le chanteur de Standards and poor était accompagné à la contrebasse par Hervé Pouliquen et au clavier par Jean-Marc Dray. Des succès du jazz et des titres de variété revisités ont ainsi animé l'événement.

Le concert était une demande de l'ancien préfet, Jean-Luc Marx, amateur de jazz, qui a quitté le département quelques jours auparavant pour la région Grand-Est (Voir notre article ici). "Nous avons pris une vidéo que nous allons lui envoyer" précise un membre de son cabinet. Le nouveau préfet - qui sera une préfète - a été nommé par le conseil des ministres, mercredi 12 juillet, mais n'avait pas encore pris ses fonctions, vendredi.

La garden party a été l'occasion pour le secrétaire général de la préfecture, Nicolas de Maistre, qui a assuré l'intérim entre les deux préfets, de remettre la médaille de la sécurité publique aux maires et aux secouristes de La Croix rouge et de la Protection civile pour leurs actions au moment des inondations de 2016. Des élèves de l'Epide (établissement pour l'insertion dans l'emploi) de Montry ont aussi été mis à l'honneur. "Je demande à la jeunesse d'aller de l'avant, de créer et d'entreprendre" a souligné le bras droit du préfet.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="57839,57840,57841,57842,57843,57844,57845,57846,57847"]
Publié dansVie locale

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top