Lagny-sur-Marne ► Opposition municipale : schisme au sein d'Objectif Lagny

Rien ne va plus dans le groupe d’élus minoritaires Objectif Lagny qui siègent au conseil municipal de Lagny-sur-Marne. Marie Saillier, sa présidente élue en février dernier, et Jacques-Édouard Grée, vice-président, quittent le groupe.

Dans un communiqué daté de samedi 1er juillet, Marie Saillier et Jacques-Edouard Grée annoncent leur départ du groupe d’opposition Objectif Lagny.

L’association politique avait été créée en 1988 par Patrice Pagny, ancien maire de la ville de 1995 à 2012, avant qu’il ne passe la main à Sylvie Bonnin, elle-même battue aux élections municipales de 2014.

Des divergences de longue date

Les deux démissionnaires expliquent : "Nous ne faisons qu’acter et officialiser une séparation qui existe dans les faits depuis de longs mois, malgré toute l’énergie que nous avons dépensée pour essayer de sauver notre vieux mouvement ».

Si Jacques-Édouard Grée avait quitté en novembre 2016 la présidence du groupe qu’il occupait depuis 2012, c’était déjà selon lui « pour s’exprimer avec beaucoup plus de liberté », reconnaissant déjà qu’il fallait « se réinventer sans chercher à régler des comptes et à s'opposer systématiquement aux projets ou décisions de la majorité municipale ».

Un nouveau groupe d’opposition à la rentrée

Tout en restant membres du conseil, Marie Saillier et Jacques-Édouard Grée envisagent de créer un nouveau mouvement dont ils livreront les grandes lignes à la rentrée. « Nous choisissons l’optimisme, la liberté, l’action et la fidélité à notre engagement d’indépendance vis-à-vis de tous les partis nationaux. Nous ne renions pas notre passé et ne souhaitons absolument pas polémiquer. Notre but est d'aller de l'avant, rassembler des Latignaciens de tous bords qui veulent travailler ensemble dans l’intérêt de notre ville et de Marne-et-Gondoire » ajoutent-ils.

L’urbanisation de la commune, contre laquelle ils s’étaient maintes fois insurgés en conseil municipal, figure dans leur programme quand ils annoncent « vouloir bâtir un projet politique ambitieux, dont l’une des priorités sera de défendre le charme provincial de Lagny et de son bassin de vie ».

Quel avenir pour Objectif Lagny ?

En attendant la création officielle d'un second groupe d'opposition au conseil municipal, Objectif Lagny se retrouve désormais à cinq : Alain Gadan, Adrien Bernascon, Michael Lopez, Marielle Poquet-Helfer et Thierry Warin.

Sur les neuf membres composant le bureau de l'association, huit ont démissionné, ce qui fragilise d'autant son avenir. Néanmoins, si elle n'était pas dissoute, ses adhérents devront procéder à de nouvelles élections afin de choisir un nouveau chef de file.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.