Chelles ► Semaine de quatre jours, transport scolaire… la Ville prépare la rentrée

La semaine de quatre jours d'école sera adoptée à Chelles dès la rentrée de septembre. La décision a été votée lors de la séance du conseil municipal, mardi 4 juillet, en même temps que l'aide au transport scolaire.

Le choix est fait par une grande majorité de conseils d'école, de familles et de parents d'élèves élus. A Chelles, le maire, Brice Rabaste, indique d'ailleurs que ces derniers évoquent "la qualité du rythme qui permet simultanément aux enfants d’être plus concentrés et de mieux profiter des activités pédagogiques". Afin d’accompagner les parents dans le nouveau dispositif, les centres de loisirs seront ouverts chaque mercredi, de 7 à 19 heures. Les tarifs restent inchangés et identiques pour une journée entière ou une demi-journée.

Le retour à la semaine de quatre jours concerne les trente-quatre écoles primaires de la ville.

Une subvention pour les transports des jeunes

Toujours dans le cadre de la rentrée scolaire, la mairie aidera les familles en remboursant une partie du titre de transport en commun des jeunes Chellois. Ils bénéficieront ainsi d’une subvention municipale qui permettra de financer pour partie leur carte Imagine R. Après les démarches en ligne sur le site internet de la ville (www.chelles.fr), les familles percevront un remboursement de 30 euros pour les collégiens et 80 euros pour les lycéens et étudiants, au titre de leur pass Navigo.

« La prérogative  revenait auparavant à la communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne. En l’exerçant, nous affirmons notre volonté d’aider les familles chelloises et d’accompagner les jeunes dans leur réussite scolaire » a souligné le maire.

Le futur collège a trouvé son nom

Enfin, le conseil a décidé à l’unanimité d’accorder au cinquième collège de la ville le nom de Simone Veil, décédée le 30 juin, et qui finalement reposera au Panthéon. Le projet de construction est en phase de programmation et il sera implanté dans le quartier de la Noue-Brossard. Le choix de son nom devra toutefois être validé par le Conseil départemental puisque les collèges relèvent de sa compétence.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.