Lagny-sur-Marne ► La fête de la Marne a donné un avant-goût de vacances

La traditionnelle fête de la Marne a rythmé tout le week-end, à Lagny-sur-Marne. Les animations, aussi ludiques que rafraîchissantes, ont débuté vendredi 23 juin en fin d’après-midi.

En 2001, plusieurs communes traversées par la Marne ont décidé de proposer une fête en l'honneur de la rivière. C'était une bonne raison pour partager de bons moments entre voisins. Le service animation de la Ville et plusieurs associations et sociétés étaient ainsi à pied d’œuvre pour perpétrer la tradition et accueillir les visiteurs avides de pratiquer des activités rafraîchissantes : mini-pédalo, paddle, canoë, kayak, tournoi de joute, water-roller, excursion en vedette ou en canot à vapeur sur la Marne.

Sur l’esplanade du square Paul-Tessier, Cyclos-smoothie proposait aux visiteurs de boire le fruit de leur effort en dégustant un cocktail de jus de fruits frais, spécialement pressé à la force de leurs jarrets. L'initiative, naturellement, en a motivé plus d'un.

Grimper en haut d’un mât... comme Jack Sparrow
Juste à côté, le stand d’accrovoile a connu également un franc succès auprès des jeunes férus d’escalade et les fans du capitaine Jack Sparrow. Jean-Benoît, de la compagnie Lez-accros venue de Normandie, explique : « L’accrovoile permet enfin aux enfants de grimper dans un gréement traditionnel de grand voilier. C’est une idée de mon beau-frère, Gilles Frénée. Les matelots ont un harnais de sécurité et peuvent escalader le mât qui fait huit mètres. Arrivés en haut, ils font sonner la cloche du gréement ».

La structure peut supporter un poids de 140 kilos. Inspirée des vaisseaux du XVIIIe siècle et des clippers du XIXe, elle comprend des mâts et vergues en bois massif, un plancher de hune, des voiles carrées, un matelotage en cordage, des poulies havraises, des caps de mouton et des enfléchures [Ndlr : palans de bois et cordages servant à monter]. « C'est génial, j'ai pu grimper tout en haut, faire la parade de l'équipage et redescendre en rappel ! » s'exclame, Clément, un Latignacien de 13 ans. A défaut de mer des Caraïbes, le jeune pirate a eu une vue imprenable sur la Marne.

A l'ombre du parc
Ceux qui n’avaient pas le pied marin ont trouvé leur bonheur dans les manèges ou autres activités terrestres, sur le quai de la Gourdine ou dans le square Foucher de Careil : balade à poney, peinture de l’école des beaux-arts et du musée Gatien-Bonnet, maquillage des enfants par les assistantes maternelles des P’tits loups, jeux d’adresse en bois proposés par la Ludothèque la Ribambelle ou, pour les adultes, l'atelier de composition florale animé par Joy Fleurs Créations.
Une tradition qui a du bon
« Il s’agit de la dix-septième édition et le succès ne se dément pas : vendredi soir et samedi soir, nous avons servi près de 350 repas. L’ouverture de la fête, avec la soirée guinguette, a connu une belle affluence » précise Robert Roy, président du comité des fêtes de Lagny. Le bénévole était d’autant plus enthousiaste que, l’an dernier, la fête avait été quelque peu ternie par un temps maussade et des crues de la Marne.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="55502,55500,55488,55498,55487,55497,55494,55490,55499,55495,55489,55493,55492,55491,55496"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.