×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Trilbardou ► [Vidéo] Day's addict : 200 Mini Austin dans le parc du château

Le club Mini’s Addict a offert au public les Day’s Addict 9 dans le parc du château de Trilbardou, samedi 17 et dimanche 18 juin.

Deux cents Mini Austin se sont déplacées de toute la France pour l'occasion. L’organisation avait prévu un programme chargé pendant les deux jours de la concentration : concours Mini coup de cœur, tombola, remise de prix, marché artisanal, vente de produits dérivés Mini’s Addict, animations, jeux. Le dimanche, un rallye touristique de soixante kilomètres était proposé sur les petites routes de la Seine-et-Marne Nord.

Vincent, président de l’association, indique : « Nous avons commencé un rassemblement national 100% Mini en 2008. D’année en année, nous rencontrons toujours plus de succès. C’est le seul rassemblement national entièrement gratuit sur un week end complet ».

Les visiteurs ont pu admirer les Mini Austin qui rivalisaient de leurs chromes, alignées sur la pelouse. Marcel et Pauline de Villepinte soupirent : « Un tel rassemblement est toujours impressionnant. Il y en a qui paraissent neuves. Dans les années 90, nous roulions en Mini, mais la vie nous a séparés d’elle. Aujourd’hui, nous serions bien tentés d’en reprendre une pour le plaisir. Çà se conduit comme un kart ».

Certains avaient fait un long chemin pour venir à la concentration de Trilbardou. Jeanine et Sylvain sont venus du Puy de Dôme. Sylvain explique : « Nous avons révisé notre Mini avant le départ, mais en arrivant, elle s’est mise à brouter un peu. Alors, nous avons sorti la caisse à outils : je vais essayer de changer les fils de bougies. Normalement ça devrait aller. Avec Mini, on ne tombe jamais en panne, mais on a toujours quelque chose à bricoler ».

Mickaëla et Adrien, de Vernon (Eure), avec leur Mini de 1991 rachetée à un Anglais, n’en sont pas à leur première concentration. « Depuis toujours, nous avons été attirés par les Mini. C’est un état d’esprit, c’est un look. Nous parcourons l’Europe à bord de notre bolide sans jamais prendre les autoroutes. Nous visitons les régions par les petites routes et à chaque étape, il y a toujours des curieux qui nous posent des questions : quel âge a-t-elle ? On  trouve encore des pièces ? » raconte Mickaëla.

David est venu de Clermont Ferrand.  Il commente, tout en vérifiant les niveaux avant le départ du rallye : « La passion de la Mini remonte loin dans la famille, puisque mes parents roulaient avec et parcouraient la France pendant leurs congés. Nous sommes, on peut dire de père en fils, amoureux des Mini. Nous avons des amis qui ont la même passion et nous nous retrouvons pratiquement à chaque concentration ».

Benjamin, adhérent de l'association, souligne : «  Mini’s Addict compte une soixantaine d’adhérents en Île-de-France. Des amis de toute la France se sont déplacés pour notre dixième anniversaire. C’est la seule concentration nationale gratuite, ouverte à tous, à condition d’être 100% Mini ».

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="54697,54705,54699,54698,54701,54703,54704,54702,54706,54707,54695"]

 

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top