Législatives ► Les résultats du 1er tour : Les candidats En marche en tête

Les candidats sous l'étiquette ou soutenus par la République en marche (LREM) sont arrivés largement en tête au 1er tour de l'élection législative, dimanche 11 juin. Les députés sortants, Yves Albarello (7e) et Eduardo Rihan-Cypel (8e) sont éliminés.

Le département historiquement à droite a majoritairement choisi les candidats investis par le parti présidentiel. Les personnalités politiques ont été balayées ou sont en mauvaise situation.

5e circonscription : Franck Riester en tête

Franck Riester, le député sortant LR, est arrivé en tête dans l'ensemble de la circonscription avec 39,92 %. Son challenger, Joffrey Bollée, le candidat Front national, obtient quant à lui 20,59% des voix. Le maire de Coulommiers semble être l'un des seuls députés sortants à avoir des chances de conserver son siège à l'Assemblée nationale.

Le maire de Coulommiers dépasse les 30% des suffrages à Crécy-la-Chapelle (38,9 %), Serris (36,95%), Esbly (30,07%) et recueille 49,57% à Bailly-Romainvilliers, ville dont le maire, Arnaud de Belenet, a été un des élus du département à soutenir Emmanuel Macron.

6e circonscription : Jean-François Parigi en ballotage

Le premier-adjoint au maire de Meaux, Jean-François Parigi (LR), avec 23,90 %, est devancé par la candidate LREM, Laëtitia Martig-Decès, qui obtient 30,32 % dans la circonscription de Jean-François Copé qui ne se représentait pas.

Le candidat LR est même talonné à Meaux (31,64 %) par son challenger En marche qui a rassemblé 30,49 % des voix. L'ex-adhérente socialiste arrive en tête à Nanteuil-lès-Meaux (33,2 %), Saint-Mard (29,56 %), Saint-Pathus (32,08 %). Jean-François Parigi est néanmoins en tête à Monthyon avec 26,4 %, devant Béatrice Roullaud (FN) 25,44% et  Martig-Decès  23,78.

A Saint-Soupplets, la candidate FN, Béatrice Roullaud, devance d'une courte tête la candidate de la majorité présidentielle.

7e circonscription : Yves Albarello, éliminé

Yves Albarello, le député sortant (LR), est arrivé en 3e position (16,13 %) derrière le candidat LREM, Rodrigue Kokouendo (31,82%) et Béatrice Troussard, la candidate FN (17,69 %). Moins de 600 voix ont séparé le maire (LR) de Claye-Souilly et la conseillère régionale Front national.

Le candidat En marche est devant à Villeparisis (32,46 %), Lagny-sur-Marne (40 %), à Courtry (34,72 %), à Longperrier (27,45 %) ou à Dammartin-en-Goële (30,36 %).

Sa rivale frontiste arrive en tête au Mesnil-Amelot  (33,04 %). A Mitry-Mory, bastion communiste, Mariane Margaté (PC), la première-adjointe au maire, résiste  à la vague macronienne avec 26,44% contre 24,10 % pour le candidat En marche.

A Claye-Souilly, Yves Albarello arrive en tête (36,84 %), devant Kokouendo (25,75%) et Troussard (14,05 %)

8e circonscription

Le député PS sortant, Eduardo Rihan-Cypel, est éliminé, devancé par Jean-Michel Fauvergue (LREM) 42,12% et Chantal Brunel (LR) 14,50 %. L'ex-patron du RAID, candidat LREM, obtient la majorité absolue des suffrages à Bussy-Saint-Georges (53,72%) contre l'ex-maire, Chantal Brunel, (12,83%) et Eduardo Rihan-Cypel (10,14%).

Jean-Michel Fauvergue arrive aussi en tête à Montévrain (48,51 %), Chessy (46,66 %) ou à Thorigny-sur-Marne (37,06 %)

10e circonscription

Stéphanie Do, la candidate LREM (38,12%), affrontera au second tour le candidat de la France insoumise, Maxime Laisney (15,02%). A Chelles, avec 35,7 % des voix, elle devance l'adjointe au maire, Céline Netthavongs (UDI-LR) 17,72 %.

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.