Claye-Souilly ► Terre de Brie : un salon solidaire au bord du canal

Le salon Terre de Brie s’est tenu, samedi 20 et dimanche 21 mai, près du canal de l’Ourcq, sur l’esplanade du marché et dans le parc Buffon à Claye-Souilly. Une première du genre car jusqu'alors il avait lieu au parc du Papillon de la Prée, derrière le centre commercial Carrefour.

Au port de plaisance, petits et grands n’ont pas hésité à enfiler le gilet de sauvetage pour embarquer, soit à bord d’un kayak, d’un pédalo ou d’un zodiac, pour une balade gratuite. « C’est la première fois que je monte dans un kayak. C’est vraiment génial, ça me donne envie de recommencer » avoue Yannick, un Clayois de 15 ans.

« Cette année, le traditionnel événement Terre de Brie fait honneur au canal de l’Ourcq. Terre de Brie permet de mettre en avant toute la politique environnementale de notre ville, ancrée dans le respect de la nature et de la préservation d’un cadre de vie de qualité. Nous avons la chance de voir notre commune traversée par le superbe cours d’eau qu’est le canal de l’Ourcq et c’est à ce paysage que le week-end rend hommage » a déclaré Yves Albarello, le maire.

Le canal, d’hier à aujourd’hui

A l'entrée du parc Buffon, la SHCE (Société d’histoire de Claye et de ses environs) proposait une exposition sur l’histoire du canal de l’Ourcq à Claye-Souilly. Le 15 août 1813, le premier bateau de fret quittait la ville pour la Villette. Dès que le canal a été navigable, les carriers de Claye-Souilly l’ont utilisé pour le transport du gypse. La navigation de plaisance a remplacé l’ancien trafic à partir de 1983. Le canal reste la propriété de la Ville de Paris et son chemin de halage est devenu une piste cyclable appréciée.

Un salon des plantes et des fleurs au profit des enfants malades

Le parc Buffon abritait également le salon des plantes et des fleurs, organisé par le Rotary club de Claye-Souilly CDG, sous le patronage de la SNHF (Société nationale d’horticulture de France) et avec le concours de la municipalité. Les visiteurs n'ont eu que l’embarras du choix devant les parterres fleuris, les plantes vivaces et aromatisées, arbres fruitiers et d’ornement, rosiers, géraniums, bégonias, camélias, orchidées…  « Claye-Souilly est une ville solidaire. Devant une importance aussi capitale que celle de la vie d’un enfant, il est normal qu’on apporte notre contribution » a souligné Jean-Luc Servières, premier adjoint au maire. Il a rappelé que Claye-Souilly proposerait cette année le Téléthon et qu'il y aurait donc un nouveau record de générosité à battre [Ndlr : la ville l'organise une fois tous les deux ans, alternativement avec Chelles].

Soigner les enfants, accompagner les parents

« La cinquième édition est une réussite. On va remettre un chèque de 3 500 euros à l’association AMFE (Association maladie foie enfants). Après l’achat en 2016 de trois lits-fauteuils pour les parents qui accompagnent leurs enfants greffés du foie, les fonds financeront un coin cuisine » a indiqué Jean-Claude Bourgeon, membre du Rotary, à l’initiative de l’événement avec son épouse Sylviane.

Francis Pick, représentant l’AMFE, a reçu le chèque. « Je suis grand-père d’une petite fille de 10 ans, atteinte d’une maladie rare du foie indétectable pendant la grossesse. Valentine a été sauvée in extremis grâce à une greffe du foie à l’âge de 18 mois. L’opération a duré 12 heures. En France, il y a une centaine d’enfants par an qui naissent avec cette maladie mortelle. Il faut aussi savoir que 300 adultes décèdent chaque année faute d’organes vitaux et que les enfants sont prioritaires pour les dons d’organes » a-t-il confié à Magjournal.

Vérifier les selles de son bébé

Brice et Jenifer, parents du petit Jordan âgé de trois mois, sont venus de Marne-la-Vallée. Leur bébé est atteint d’une maladie rare, l’AVB (Atrésie des voies biliaires), détectée alors qu'il avait 15 jours. Jenifer a dû s'arrêter de travailler pour s'occuper de Jordan qui a subi l’intervention de Kasaï. Elle consiste à enlever les voies biliaires obstruées et à raccorder une boucle de l’intestin au foie afin de permettre un écoulement de la bile du foie vers l’intestin. Mais sa peau ne déjaunissant pas, Jordan s'achemine vers une greffe du foie programmée dans un an. « L’enfant ne va pas souffrir. Le plus dur, c’est pour les parents et c’est pour ça qu’il faut les accompagner » ajoute Francis Pick. L’AMFE a mis en place une alerte jaune : si l’enfant garde un teint jaune au-delà de 15 jours ou si ses selles sont décolorées, il faut absolument consulter un médecin.

www.amfe.fr

www.alertejaune.com

[gallery type="slideshow" size="large" ids="51720,51726,51724,51709,51715,51716,51714,51713,51717,51721,51719,51710,51711,51712"]

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.