Lagny-sur-Marne ► Police municipale : Une brigade canine bientôt sur pattes

Une brigade canine va bientôt voir le jour à Lagny-sur-Marne. Le sujet a été présenté aux élus, mardi 14 mars, en ouverture de séance du conseil municipal.

Il s’agit d’une initiative de la PM (police municipale). Nicolas, gardien affecté à la PM de Lagny-sur-Marne depuis un an et futur maître-chien, en a exposé les grandes lignes aux conseillers.

Des zones sensibles

La ville comprend plusieurs quartiers sensibles posant des problèmes récurrents de sécurité : la zone industrielle, des Quatre-arpents, les quartiers Rothschild, République et du Parc. En plus de ses missions de patrouille et de sécurisation, la brigade canine pourra intervenir pour des captures de chiens dangereux ou errants. Elle pourra également venir en renfort de la police nationale ou auprès d’administrations en vue de sécuriser des interventions délicates. Dans la zone industrielle de la commune, elle sera particulièrement attentive aux implantations illicites des gens du voyage et des Roms.

« Un véritable couteau suisse »

Le chien, un berger belge malinois, est en cours de recrutement. Ce sera le chien personnel de Nicolas et il subira une formation de 210 heures au centre de dressage canin K9 France, à Bouleurs. Son apprentissage, dans le cadre de mises en situation « afin que l’animal apprenne à reconnaître l’uniforme », sera basé principalement sur l’obéissance, la frappe muselée et le mordant. Son intervention sera dosée en fonction de la gravité de la situation à gérer. « Le chien facilite bien sûr le contact avec les riverains. De plus, avec lui on a un réel avantage sur les situations qui pourraient rapidement dégénérer car le chien belge, entièrement polyvalent, est un véritable couteau suisse » précise le fonctionnaire de police. Il a rappelé l’article 122-5 du code pénal régissant la légitime défense. « Si parfois le chien peut être amené à mordre, nous utiliserons principalement la frappe muselée, le plus souvent pour repousser un individu et conserver un périmètre de sécurité autour des agents d’intervention » a-t-il ajouté.

Une police polyvalente

« La brigade canine est un bon moyen de montrer qu’il y a une police municipale qui n’est pas seulement une police de stationnement, qu’elle est multiple dans ses actions et surtout qu’elle est toujours dehors, au contact du citoyen » a précisé le maire Jean-Paul Michel. La PM se compose d’un effectif de sept agents et six ASVP (Agent de surveillance de la voie publique), soit treize fonctionnaires aujourd’hui, contre six en 2014. Le maire a sollicité le préfet pour équiper sa police de revolvers et il espère obtenir une réponse d’ici juin.

La brigade canine viendra renforcer les deux brigades déjà existantes et devrait être opérationnelle dans le courant de l’été.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top