Villeparisis ► Vidéo - Soirée Cabaret : La Maison pour tous a reçu 1 000 € du Rotary

La magie du Rotary s'est emparée du centre culturel Jacques-Prévert à Villeparisis pour le plus grand bonheur du public, samedi 11 mars. Pour le centenaire de la fondation, les antennes locales en ont mis plein les yeux au public et ont apporté leur soutien financier à la Maison pour tous de la ville.

La fondation Rotary fête ses 100 ans. "Depuis un siècle, les membres du Rotary financent des milliers d'actions pour améliorer l' accès à l'eau potable, lutter contre les maladies, promouvoir la paix, fournir une éducation de base et développer les économies locales. Nous sommes aussi à la pointe du combat pour l'éradication de la polio dans le monde" indiquent les membres qui font perdurer les actions de bienfaisance.

Samedi soir, l'événement était proposé par le Rotary Claye-Souilly Roissy CDG, celui de Dammartin-en-Goële, et la municipalité de Villeparisis. Un chèque de 1 000 euros a été remis par Roger Bienaimé, le président du Rotary club de Claye, à Stéphane Marnet, président de la Maison pour tous Jacques-Marguin. "Le don permettra le financement d'ateliers de soutien à la scolarité et d'ateliers d'alphabétisation » annonce Stéphane Marmet.

Roger Bienaimé s'est enorgueilli de la soirée grandiose que les bénévoles ont préparée : "Toutes les places du centre culturel sont prises. Nous avons 600 spectateurs ce soir".

Des numéros à couper le souffle

Après une présentation toute en lasers, les Dragonfly ont ouvert le spectacle. La compagnie, qui participe régulièrement à l'émission télévisée Le Plus Grand Cabaret du monde, a plongé le public dans l'envers du décor. La salle, persuadée que les artistes allaient révéler le secret d'un tour, a écarquillé les yeux lorsque Pierre Fleury-Le Gros a fait apparaître Frédérique là où se tenait quelques secondes plus tôt sa partenaire de scène, Géraldine Le Labourier.

C'était ensuite au tour de Fred de monter sur scène pour proposer un show de jonglage. Sur le ton de l'humour, le jongleur a exécuté son numéro de massues avec la participation d'un spectateur, Claude. Le clou du numéro était de jongler avec cinq massues. « Du jamais vu à Villeparisis » comme il le dit, plein de malice.

D'autres artistes ont présenté tour à tour au public des numéros de magie. Le commandant Jean-Pierre, comme Frédéric l'appelait, a offert un voyage magique de l'esprit. Jean-Jacques Darmon, du Rotary de Dammartin-en-Goële, est arrivé ensuite sur scène avec sa malle aux trésors pour proposer plus d'une dizaine de personnages, et c'est devant les spectateurs fascinés qu'il a fait une représentation d'avaleur de sabre. S'en est suivi un tableau d'équilibristes médusant un public déjà conquis : Fred portant Chloé à bout de bras, tout en délicatesse et avec une facilité déconcertante.

Sylvain a joué de ses anneaux en métal, le public les voyant se traverser, se lier et se retrouver entièrement libres dans les mains du magicien. Le tout était mené d'une main de maître par Frédéric qui, avant chaque passage d'artiste, ravissait le public par ses tours de magie et son humour.

Le clou du spectacle a été garanti par les Dragonfly qui ont coupé et décomposé leur partenaire devant un public médusé.

Christine, une spectatrice, avoue avoir été épatée par les numéros. « On ressort avec des étoiles plein les yeux et avec une seule envie, y retourner... »

[gallery type="slideshow" size="large" ids="45371,45372,45370,45374,45373,45369,45367,45366,45377,45365,45375,45368"]

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.