Imprimer cette page

Claye-Souilly ► Place nette pour le centre administratif et le futur conservatoire

Le bâtiment de la Sécurité sociale et l’ancien centre de loisirs viennent d’être rasés, allée André-Benoist à Claye-Souilly.

La construction du futur centre administratif, ainsi que celle du nouveau conservatoire municipal de musique et de danse, vont donc pouvoir enfin commencer.

Du retard dans le calendrier

Les travaux de démolition ont porté sur une superficie de 3 445 m². Ils devaient avoir lieu en juillet dernier, mais les équipes avaient rencontré de l'amiante dans les préfabriqués. La découverte avait nécessité des mesures de protection appropriées et retardé d’autant le calendrier des opérations.

Un chantier en cœur de ville

La construction simultanée du centre administratif (1 036 m² sur trois niveaux) et du conservatoire de musique, danse et théâtre (812 m² sur deux niveaux) va démarrer dès que les entreprises auront été retenues par la municipalité (coût estimé à 6,24 millions d’euros). La livraison reste prévue fin 2018, si rien ne vient contrecarrer à nouveau le déroulement des opérations. Les deux édifices s’élèveront de près de quinze mètres et seront reliés entre eux par une passerelle vitrée. L’hôtel de ville se verra réservé aux grands événements, tandis que les locaux de l’actuel conservatoire, situés près de la salle Planète-Oxygène, seront affectés aux associations.

Des horaires pour la circulation

La Ville a obtenu du Conseil départemental l’utilisation des locaux de l’ancienne gendarmerie qui servira de base de vie aux ouvriers. Durant toute la durée du chantier, qui va durer deux ans pleins, les usagers ne pourront rouler dans l’allée André-Benoist que pendant des horaires bien précis, moments durant lesquels la circulation sera fermée aux engins de chantier : entre 8 et 9 heures, 12 h 30 et 13 h 30 et 16 heures et 17 h 30.

Située en face du chantier, l'ancienne gendarmerie désaffectée servira de base vie aux ouvriers. Située en face du chantier, l'ancienne gendarmerie désaffectée servira de base vie aux ouvriers.

Publié dansVie locale