Chelles ► C'était le traditionnel banquet des Auvergnats

Le traditionnel banquet de l'amicale des Auvergnats de la région de Chelles a réuni, dimanche 5 février, 350 convives dans l'enceinte du centre culturel.

Qu'ils soient auvergnats ou non, les convives se pressent chaque année pour assister au banquet de l’amicale des Auvergnats de Chelles. Dimanche, entre fête et retrouvailles, les participants affichaient leur sourire et multipliaient les démonstrations de bonne humeur, même s'ils ont perdu l'accent typique de la région des Arvernes finement observé et illustré dans la bande dessinée "Astérix et le bouclier arverne".

Là aussi, il y est question de banquet et même de tour gastronomique effectué par le chef Abraracourcix... Dimanche à Chelles, le banquet, c'était pour de vrai.

En 1978, dans un café

« L’amicale existe depuis 1978. Je me souviens encore de sa création. C’était au café Le Chilpéric, à Chelles. Nous avons changé de siège social en 1986. C’est maintenant chez ma fille, Véronique, rue des Sources. C'est elle qui me succédera à l'amicale  » confie Pierrette Ménégat, la présidente, 76 ans.

L’Auvergne en Ile-de-France

On parle ici de l’Auvergne représentée en Île-de-France, avec l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, le Lot, la Lozère, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme. « Nous connaissons votre attachement à notre amicale et le plaisir que vous avez à participer, en famille ou entre amis, à cette rencontre annuelle, dans une ambiance chaleureuse et distrayante, comme savaient si bien le faire nos anciens toujours aussi nombreux » a déclaré Véronique Ménégat pour l'ouverture du banquet. Parmi les convives figurait Brice Rabaste. Le maire de Chelles était à son aise, et pour cause. « Je suis moi-même Auvergnat. Cela fait longtemps que je fais partie de l’amicale : mon père est originaire de la Chaise-Dieu (Haute-Loire) et ma mère de Salers (Cantal) ».

Folklore et traditions

De nombreux membres d’associations auvergnates des alentours participaient au banquet, ainsi que Bernard Delcelier, président de la fédération de l’Auvergne en Île-de-France, et son épouse. « Il est important de montrer notre attachement à notre folklore et à nos traditions, de les faire connaître afin qu’ils ne tombent pas dans l’oubli » souligne Dominique, la femme de Fernand Miquel, président du groupe folklorique l’Aubade du Quercy, également président de l’Amicale Quercy bords de Marne. Basée à Gagny (Seine-Saint-Denis), l'association donnera son banquet annuel, dimanche 5 mars, à l’hôtel de ville de Gagny.

Les Auvergnats ont du cœur

L’ambiance était assurée par l’orchestre d’Arnaud Rouvellat et Jean-Michel Hericourt, et les convives ne sont pas fait prier pour envahir la piste de danse. Une tombola était également proposée, avec des lots fournis par des sponsors locaux : VTT, TV écran plat, cafetière expresso, pompe à bière, aspirateur sans sac, drone... « Le produit de la tombola ira au Téléthon. En décembre dernier, nous avons remis un chèque de 500 euros » précise Pierrette.

C’était le 39e banquet de l’amicale des Auvergnats de Chelles. L'an prochain, elle fêtera son quarantième anniversaire et la date du banquet est d’ores et déjà fixée au dimanche 4 février.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="42549,42550,42551,42552,42555,42553,42558,42559,42562,42561,42560,42556"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top