Fublaines ► L'école de la Colline revue et corrigée

sietrem-banniere-verre

L'école de la Colline à Fublaines s'est agrandie avec trois nouvelles salles de classe et s'est rafraîchie avec la rénovation de trois anciennes. Les petits Fublainois prendront totalement possession des lieux dès la rentrée de janvier.

Comme une copie défraîchie et usée par le temps, l'école a été revue et corrigée. Plus moderne, mieux agencée, elle est dorénavant adaptée aux besoins du village et de ses enfants.

Les 128 écoliers d'élémentaire et maternelle ont vu les travaux avancer au fil des derniers mois. Ceux-ci ont commencé en juin 2015. C'est en janvier qu'ils entreront en possession totale des nouvelles installations.

Une mère d'élève raconte : "Pendant le chantier, les choses ont semblé colossales. Par exemple une grue gigantesque était plantée au milieu de la rue Alphonse-Cabon et a servi à faire passer les escaliers au-dessus du bâtiment existant et à déposer la charpente pour le nouvel édifice. C’était réellement impressionnant". 

Les travaux ont été effectués en deux phases. D'une part, il s'agissait de créer une extension dans un style actuel, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. L'agrandissement est composé de trois nouvelles classes, de sanitaires adaptés aux tout petits, à chaque étage, de l’aménagement du hall en un espace dédié à la vie en collectivité (patères, bancs de rangement…), ainsi que d’un ascenseur permettant l’accès aux personnes à mobilité réduite.

D'autre part, il fallait aussi rénover trois anciennes classes. Elles ont été remises au goût du jour et surtout aux normes pour une sécurité optimale sur l’ensemble de l’école.

Déborah Courtois, adjointe au maire chargée de la communication, explique : "L'opération a coûté 986 857 euros, financés à hauteur de 79% par des subventions provenant de l’Etat, de la Région, du Conseil départemental et de la réserve parlementaire. La commune a pris en charge les 208 107 euros restants".

L'inauguration a eu lieu samedi 19 novembre avec le maire, Patrick Briet, le sous-préfet, Gérard Péhaut, la conseillère départementale, Martine Bullot, et la directrice de l'école, Maria Ribeiro.

Le prochain défi pour le village de 1 200 habitants sera la création d’un espace de restauration pour 120 élèves. La cantine se trouve actuellement dans la salle des fêtes qui, du fait de sa taille, engendre d'importants frais de chauffage. Les enfants auront, d’ici un an à 16 mois, un endroit entièrement dédié au repas du midi.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="38721,38722,38728,38724,38725,38726,38727,38729,38730,38731,38732,38733"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top