Meaux ► Anglais : Le souvenir entretenu entre les villes jumelles

Les Anglais ont offert à la ville de Meaux une plaque commémorative pour les morts au champ d'honneur en 1916.

Le maire, Jean-François Copé, et le président du comité de jumelage, Laurent Guillaume, ont reçu la plaque commémorative, samedi 5 novembre. Le comité de jumelage anglais par l'intermédiaire du maire de Basildon, David Harrison, a transmis l'objet du souvenir sur lequel sont inscrits les noms des soldats tombés au champ d'honneur en 1916 et qui venaient de Meaux, Basildon (Angleterre) et Heiligenhaus (Allemagne). Ces deux dernières villes sont en effet jumelées avec Meaux.

Vendredi 11 novembre, la plaque sera apposée au monument aux morts de la ville et y demeurera.

Samedi soir, une pièce de théatre, co-production des trois villes, a été donnée à la salle du Manège de Meaux. Elle relatait des épisodes de la vie de trois soldats des trois villes jumelées : Vallin, Bennet et Kikert. Le moment a été fort en émotion. Deux chorales, Méli Mélodie de Mareuil-lès-Meaux et la Maîtrise de Sainte-Marie, ont ponctué le spectacle de chants entendus sur le front, la nuit de Noël.

Il fallait être de glace pour ne pas ressentir toute l'émotion qui se dégageait des chants. Le nombreux public, venu ce soir-là, est reparti conquis et ému par la performance des acteurs et la qualité de la production.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.