Imprimer cette page

Gressy ► La crèche des galopins de Claye a fêté ses 30 ans

C'était une joyeuse ambiance familiale, samedi 15 octobre, à la salle des fêtes de Gressy où 106 adultes et une cinquantaine d’enfants ont fêté l’anniversaire de la crèche des galopins de Claye.

Au programme de la soirée, les convives avaient un buffet froid assuré par Clausel, le traiteur de Montgé-en-Goële, un DJ, un clown, un magicien, des danseuses de french cancan et des sculpteurs de ballons.
Première crèche parentale du 77
« Notre capacité à durer est la plus belle preuve de réussite. En accueillant tous les enfants, sans exception, c’est aussi un bel exemple d’intégration sociale. Cela montre que 30 ans après, Gisèle et Laurent, les porteurs du projet à l’époque, ne s’y sont pas trompés. Ils ont su anticiper car la crèche des galopins était la première crèche parentale de Seine-et-Marne. Aujourd’hui, il n’en reste plus que quatre dans le département » a déclaré Roland Barbu, 59 ans, président de la structure depuis 2011.
Une gestation de neuf mois
Laurent Jacquin, le fondateur et président pendant 25 ans, se souvient : « En septembre 1986, nous faisions figure de pionniers en créant une crèche parentale. Il aura fallu neuf mois, le temps d’une gestation, pour convaincre la CAF et la DDASS (Direction départementale de l’action sanitaire et sociale) du bien-fondé de notre initiative qui répondait alors à des besoins sur la commune ».
Presque comme à la maison
« J’ai trouvé la crèche en passant devant et me suis précipitée pour y inscrire mon fils, âgé de deux ans, pour la rentrée. Le cadre est agréable, les permanences se passent bien et Noé, surtout, s’y est bien intégré » s’enthousiasme Laurence, 29 ans. « La particularité de la crèche est de fonctionner avec les parents qui doivent effectuer une permanence à raison de 3 h 30 par semaine pour s’occuper des enfants. C’est un bon apprentissage pour les parents qui sont de plus en plus jeunes. On ne leur donne pas de solutions, mais plutôt des conseils » précise Gisèle Barbu, 58 ans, directrice. En plus de la responsable, la crèche emploie deux personnes, dont une qui s’occupe en plus de la cuisine car les repas sont confectionnés sur place, avec parfois des thèmes sur le goût (repas chinois, italien...).
Près du centre-ville
Constituée sous forme associative, la structure bénéficie d’un agrément pour dix-huit enfants maximum par jour, âgés de 3 mois à 3 ans. Elle se situe près du centre-ville, dans une maison traditionnelle en meulières aménagée pour le confort des petits : barrières en haut des escaliers, salles de jeux (dont une salle de motricité avec piscine à balles), chambres, réfectoire et un jardin avec deux petits potagers. Depuis les derniers attentats, un digicode a été installé pour sécuriser le portail d’entrée. Le médecin de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) a la responsabilité médicale de la crèche.
Favoriser les activités d’éveil
Si les professionnels encadrent et sécurisent, les parents accompagnent l’éveil progressif des enfants au sein de la structure collective à laquelle ils participent étroitement. Les activités proposées sont nombreuses : baignade à la piscine, spectacles à la crèche ou à l’extérieur, sortie au parc Buffon, activités d’éveil... Au printemps, une petite ferme d’animaux itinérante (la ferme de Tiligolo) est venue, pour la plus grande joie des enfants. Des réunions sont proposées plusieurs fois dans l’année afin d’améliorer le bien-être des petits pensionnaires. Des stagiaires (CAP petite enfance, BEP sanitaire et social) peuvent y exercer dans le cadre de leur formation définie par convention. « Il arrive que l’on reçoive en stage des adolescents que l’on a connus bébés. Ça fait drôle » sourit la directrice.

Les Galopins de Claye - 18 rue Pasteur 77410 Claye-Souilly - Tél. 01 60 26 88 30 - Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="33048,33046,33050,33047,33042,33045,33044,33049"]

Publié dansVie locale