Lagny-sur-Marne ► Conseil municipal : le réaménagement des Tanneurs fait toujours débat

La réhabilitation de la ZAC des Tanneurs a été abordée lors du conseil municipal de Lagny-sur-Marne, jeudi 30 juin, devant une petite trentaine d’habitants. Les sept élus d’Objectif-Lagny ont rappelé leur opposition au projet.

« Objectif-Lagny est résolument contre la fermeture du parking des Tanneurs car elle pose un grave problème à des nombreux Latignaciens et habitués de notre ville, aux riverains qui n’ont pas de place privée de parking, aux clients des commerces du centre-ville et du marché, aux commerçants qui craignent une baisse importante de leur chiffre d’affaires. La fermeture du parking supprime 130 places de stationnementtandis que vous annoncez la création de 280 places supplémentaires, ce qui est faux » a lancé Jacques-Edouard Grée, chef de file de l’opposition. Selon lui, il y avait d’autres solutions, comme celles de créer un étage supplémentaire au parking du cinéma ou encore le site de l’ancien hôpital.
Le maire confirme les 280 places
« Avec les 70 places à Saint-Laurent, on arrive bien à 280 places supplémentaires qui remplaceront les 130 places existantes aux Tanneurs. Les navettes fonctionnent avec une fréquence tous les quarts d’heure. C’est un dispositif qui méritera d’être adapté en fonction de l’expérience » a répondu Jean-Paul Michel, le maire de la ville.
Le parking, quai de la Gourdine, supprimé
Patrick Jahier, adjoint chargé des travaux, a informé qu’un sens unique allait être instauré quai Saint-Père. « Cela permettra de conserver les neuf places en épi du quai Saint-Père et de supprimer les vingt autres qui posaient problème, quai de la Gourdine ».
Une question de hauteur
« La hauteur des bâtiments de l’îlot des Tanneurs sera de 16 m pour 6 étages et non 20 m comme divulgué à tort. La seule modification autorisée porte sur quatre attiques [Ndlr : partie supérieure couronnant une construction] qui seront à 19,50 m, mais non perceptibles depuis la rue puisque en retrait de 1,50 m par rapport à l’alignement » a martelé le maire.
Commerces et travaux
Michaël Lopez, élu d’opposition, a donné au maire les résultats du sondage qu’il avait lancé, début mai, sur le besoin de commerces en centre-ville. 902 habitants y ont répondu et les commerces de bouche et bio sont largement souhaités. Outre une augmentation de la subvention de l’association des commerçants de Lagny, Jean-Paul Michel prévoit, durant l’été, des travaux importants rue du Chemin-de-fer (repavage), rue des Vieux-moulins, quai Saint-Père et au square Paul-Tessier, qui sera complètement réaménagé. La plantation des arbres sur la place interviendra en octobre.
Amélioration des équipements sportifs
La société Sprint-Conseil, bureau d’études missionné par la Ville, a présenté le résultat de son audit sur les équipements sportifs municipaux en vue d'améliorer ces derniers dans le cadre d’un plan pluriannuel d’investissement (PPI). « Nous avons essayé de planifier les travaux prioritaires qui peuvent être engagés pour les équipements sur une période d’une dizaine d’année » a précisé Aurélien Chiron, ingénieur de programmation.

Sont concernés le gymnase Guy-Kappès, la piscine désaffectée, le stade d’honneur, les terrains de rugby, le pas de tir à l’arc, le gymnase Thierry-Rey et les terrains de football. « On partira sur une utilisation du parc des sports à 80 % pour les associations, avec une pénétration du public pour les promenades, le sport-santé et une prolongation vers le bois de Chigny » a ajouté le consultant. « Le PPI illustre une vision à long terme et une volonté pérenne. Il tient compte de trois paramètres : la vétusté des équipements, les besoins des associations et aussi le budget de la Ville » complète le maire.

Après la destruction de la piscine fin 2016, il est prévu de construire six vestiaires dans le parc des sports pour les collégiens et lycéens. Le coût de 600 000 euros HT est qualifié de « minoré » par Alain Gadan, conseiller d’opposition.

La population augmente
Suite au dernier recensement, Jean-Paul Michel a annoncé 21 039 habitants pour  Lagny. « C’est le chiffre légal sur lequel est calculée la dotation globale de fonctionnement, soit une croissance légère par rapport au chiffre précédent de 20 718 ».
Logements sociaux
L’Office public habitat 77, bailleur social, a demandé la garantie de la Ville pour construire 28 logements sociaux au 7-9 allée des Tilleuls. « En échange, nous obtiendrons six logements que nous pourrons nous-mêmes attribuer. Pour Marne-et-Gondoire, je rappelle que nous avons, aujourd’hui, obligation à produire 1 300 logements par an, ce qui est considérable » a précisé le maire, avant de soumettre la délibération aux voix.
Culture et loisirs
L’espace Charles-Vanel programmera de nouveaux spectacles. Selon Sébastien Monot, adjoint à la culture, « il est nécessaire de proposer des services adaptés, comme l’abonnement, et d’ajuster la politique tarifaire en fonction de la catégorie du spectacle et des places, comme cela se pratique dans la plupart des théâtres ». 

Les locaux de l’école des beaux-arts sont vétustes, tandis que celle de Saint-Thibault, située sur Lagny, dispose de locaux adaptés. Malgré le vote contre de l’opposition qui dénonce une augmentation des tarifs, il a été décidé de mutualiser les deux écoles pour permettre de multiplier les cours artistiques. Après un an d’interruption, Lagny organisera à nouveau le concours international de piano qui aura lieu les 4 et 5 mars

. Enfin, l’Oasis (plage de sable) aura bien lieu du vendredi 15 juillet au dimanche 21 août, sur le parking des bords de Marne, avec des animations  dans le square Foucher de Careil.

Le prochain conseil aura lieu mardi 20 septembre.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="27985,27987,27988,27984"]

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.