×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Claye-Souilly ► Restaurant La Closerie : une inauguration pleine d'étoiles

La famille Teixeira a inauguré son nouveau restaurant gastronomique, La Closerie, en compagnie de grands chefs étoilés membres de l'International club Les Toques blanches. Une centaine d’invités ont assisté à l'événement, vendredi 29 avril, à Claye-Souilly.

Clients, amis, élus étaient réunis pour la circonstance : le restaurant La Closerie a été inauguré.

Stanislas Teixeira, intronisé Toque blanche depuis le début de l’année 2016, sera à la tête de la brigade du nouveau restaurant. Pedro Teixeira, restaurateur traiteur à Claye depuis l’année 2000, retrace un bout d’histoire : « Le restaurant où nous nous trouvons avait brûlé en avril 2006 et je voulais à tout prix rouvrir en avril. Dix ans, cela peut paraître long, mais nous avons pris le temps de remettre le bateau à flot pour repartir avec mon fils, Stanislas, sur un nouveau concept de restauration. Nous avons tout de même misé gros sur le projet puisque nous avons emprunté 600 000 euros aux banques. Il fallait acquérir leur confiance. Mon autre affaire, Le Bistro't, en centre-ville, y est pour beaucoup. Nous avons attendu longtemps, avec beaucoup de travail à la clé, mais la situation est devenue solide au fil du temps et nous avons pu mener à bien le projet".

Stanislas a été intronisé "Toque blanche" il y a deux mois. Ses deux parrains vont le former à travers des stages proposés dans les plus grands restaurants. Selon son père, c’est sa voie et il est passionné par ce qu’il fait. Pour Pedro, la réussite est à portée de main, ou plutôt à portée de casserole, même s'il reconnaît que "ce sera beaucoup de travail" puisque Stanislas aura en plus de sa toque de chef une vingtaine d’employés à gérer au quotidien.

D'ailleurs, le restaurateur recherche du personnel qualifié pour assurer le service sept jours sur sept.

Découvertes et créations
Vendredi, les Toques blanches se sont déplacées en nombre pour l'inauguration. Jacky Martin, professeur et chef de cuisine, est venu encourager son poulain, Stanislas : « Nous avons intronisé Stanislas pour ses qualités de cuisinier et aussi parce qu'il recherche sans cesse de nouvelles saveurs, de nouvelles cuissons, de nouvelles couleurs, de nouvelles présentations… Les Toques blanches sont mondialement reconnues pour leur enthousiasme à communiquer leur passion de la cuisine gastronomique aux jeunes voulant apprendre le métier de cuisinier. Nous avons remis au goût du jour des recettes oubliées, ce qui permet de faire découvrir à nos jeunes des saveurs et des textures lors de nos ateliers. C’est attractif et je pourrais dire grandiose au palais !"

Les ateliers des Toques blanches ont lieu essentiellement au lycée Belliard à Paris (18e), mais les chefs se rendent également dans les grandes écoles de la gastronomie française comme il y a quelques mois à Cannes. Ils voyagent aussi à travers le monde et passent dans les plus grands restaurants...

Buffet gastronomique et animation étaient au rendez-vous pour le nouveau départ.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="23815,23810,23811,23805,23806,23807,23808,23812,23809,23813,23814,23817,23818,23820,23822,23819,23823,23824,23825"]

 

Publié dansVie locale

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top