Imprimer cette page

Charny ► Le maire donne la priorité à l’enfance, la santé et la culture

Le maire de Charny, Xavier Ferreira, donne la priorité à l’enfance, la santé et la culture. C'est ce qu'il a annoncé lors de ses vœux, vendredi 20 janvier, à la salle des fêtes. L'élu poursuivra les projets engagés : l'agrandissement de l'école, la construction du pôle médical et celle de la médiathèque.

Un diaporama sur les activités 2016 a servi d’introduction au maire, entouré de son équipe et du conseil municipal des enfants (CME).
La crèche est ouverte depuis le 23 janvier
La micro-crèche intercommunale, située rue Neuve et dont la première pierre avait été posée en novembre 2015, a été inaugurée lundi 9 janvier. D’une superficie de 160 m² et d’une capacité de dix berceaux, elle a accueilli lundi 23 janvier ses tout premiers petits pensionnaires.
Trois nouvelles classes à l'école
A la rentrée 2016, la commune a dû utiliser une classe en préfabriqué pour accueillir une troisième classe de maternelle. Le nombre d’enfants scolarisés dans le village, qui compte 1250 habitants, va croissant et le maire estime nécessaire de créer trois nouvelles classes avec des sanitaires. Les travaux devraient débuter pendant les vacances d'été. Leur coût est évalué à 805 200 euros et sera financé avec des subventions dans le cadre d’un contrat rural, ainsi que sur les fonds propres de la commune.
Pôle médical
« Nous travaillons depuis quelques années sur la mise en place d’un pôle médical. Celui-ci est intégré à l’éco-quartier qui sera situé au sud du village » annonce le maire. Les premiers travaux de voiries débuteront au cours du second trimestre. Si les délais sont respectés, la pose de la première pierre du pôle médical pourrait avoir lieu au cours du dernier trimestre 2017.

En attendant l'ouverture des lieux, une sage-femme a été installée dans l’ancienne ferme Vermersch, propriété jouxtant la mairie et acquise début 2016 par la municipalité. En février, une échographiste viendra la rejoindre. L’an dernier, un kinésithérapeute et un hypnothérapeute s’étaient également installés dans le village. Une sophrologue est arrivée début janvier et exerce à domicile. « Avec les médecins, l’orthophoniste, on a maintenant onze représentants du corps médical ; ce qui amène un service particulièrement important à la population » souligne Xavier Ferreira.

Lutter contre le handicap
La maison du possible proposera ses services dès  cet automne. L'association fondée en août 2015, lutte contre l’exclusion et l’isolement des adultes en situation de handicap. Ses locaux, d’une superficie de 170 m², sont situés rue Neuve, à proximité de la crèche. Ils ont été conçus pour offrir une vie sociale et des activités stimulantes à une vingtaine de personnes, mais aussi pour accompagner les aidants. L'association fait appel aux bénévoles, associations et entreprises afin de tisser un véritable réseau d’entraides et d’activités.
Travaux de la médiathèque
La construction de la médiathèque intercommunale, réalisée par le Syndicat intercommunal France et Multien, suit son cours. Son ouverture est prévue pour septembre. « Le projet est une belle aventure pour nous et devrait être un lieu de rencontre culturel, mais aussi de lien social, pour l’ensemble de nos villages » a déclaré le maire.
Distinction
L'élu a mis sur le devant de la scène Damien Charlot, Charnicois de 37 ans et cycliste de haut niveau. Son palmarès 2016 est en effet impressionnant. Au niveau régional, il détient le titre de champion d'Ile-de-France de course aux points, 2e du scratch et 2e de la poursuite en individuel. Au niveau national, il est médaille d’argent aux championnats de France du scratch et de poursuite par équipes. Enfin, au niveau international, il a participé au championnat du monde de cyclisme sur piste à Manchester, où il a remporté, dans sa catégorie, la médaille de bronze dans l’épreuve de la course aux points.

« Je suis actuellement à la recherche de sponsors car, cette année, les championnats du monde master vont se dérouler à Los Angeles (État-Unis) et le budget ne sera pas le même. Ceux qui souhaitent m’aider peuvent s’adresser au maire » a confié le champion, vivement applaudi par le public.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="40982,40983,40989,40985,40981,40984"]

Publié dansVie locale