×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 580

Saint-Mard ► Jean-François Copé aux vœux : des accents de campagne présidentielle

La cérémonie des vœux du maire à Saint-Mard, jeudi 14 janvier, a annoncé le retour de Jean-François Copé au-devant de  la scène politique en même temps que son livre, "Le Sursaut français" (aux éditions Stock, au prix de 20 €). L'ouvrage est paru aujourd'hui, au lendemain du passage de son auteur sur FR3.

Jean-François Copé, le maire de Meaux, député de la 6e circonscription, vient chaque année à Saint-Mard, assister aux vœux du maire, Daniel Dometz. Son ancien suppléant, Roger Boullonnois, a été maire de la ville jusqu'en 2008. Le député a conservé la tradition et donné ainsi un discours devant la population et les élus de la région car la cérémonie à Saint-Mard attire toujours un nombre important de visiteurs.

C'est le cadre que le maire de Meaux a choisi pour faire une sorte de retour au-devant de la scène politique, un cadre pas trop "grand", un peu comme pour tester les choses avant de, peut-être, viser à nouveau plus haut.  C'est que Jean-François Copé a été malmené depuis mai 2014, quand l'affaire Bygmalion a défrayé la chronique.

Séance "divan" pour JFC
Il a aussi fait un grand retour télévisé en passant, hier soir, dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel, "Le Divan" sur FR3 (Voir le replay ici). Il a été, sans aucun doute, comme les Meldois l'aiment : authentique et même parfois touchant. A la question du présentateur au sujet d'une éventuelle candidature aux primaires en vue des présidentielles, JFC a répondu qu'il "ne se posait pas la question aujourd'hui... Il y a bien des étapes préalables qui ne sont pas encore franchies".

Demain, jeudi 21 janvier, à 19 heures, il passera sur BFMTV en direct de la mairie de Meaux en invité exceptionnel de Ruth Elkrief.

Aux vœux de Saint-Mard, c'est un discours national qu'il a tenu, réclamant un "vrai chef" pour la France. Cependant son intervention n'a pas effacé l'inquiétude qui régnait parmi les élus quant à l'avenir de l'intercommunalité Plaines et monts de France. Bernard Rigault, l'ancien président, et Jean-Louis Durand, président par intérim de l'interco démantelée, soit des vingt communes restantes, continuent le combat "pour revenir à trente-sept" (Voir nos précédents articles ici et ici).

Jeudi, Daniel Dometz a aussi mis à l'honneur la directrice générale des services, Muriel Gendre, qui prend sa retraite après 40 ans de vie professionnelle à la mairie de Saint-Mard.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="17027,17011,17026,17019,17020,17015,17014,17025,17016,17024,17023,17022,17013,17021,17012"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.