Juilly ► Des vœux sur fond d'inquiétude pour Plaines et monts de France

Lors de sa cérémonie de vœux, samedi 9 janvier, la municipalité de Juilly tenait particulièrement à mettre l’accent sur la détermination de la communauté de communes Plaines et Monts de France à refuser son démantèlement.

Daniel Haquin, maire de Juilly, et ses conseillers ont d'abord accueilli les Juliaciens à l’entrée de la Maison des sports. Les enfants du nouveau conseil municipal des jeunes ont été les premiers à monter sur la scène, suivis de Solange Jaszeck, adjointe au maire, qui, après avoir délivré les traditionnels vœux, a laissé exceptionnellement, avant même le discours du maire, la parole à Bernard Rigault, président de l'intercommunalité, et à Marianne Margaté, conseillère départementale. Ceux-ci sont venus aux côtés de Daniel Haquin réaffirmer l’engagement unanime des 37 communes de Plaines et monts de France : « Nos communes sont en danger, les manipulations politiciennes démembrent notre intercommunalité. Si au 31 décembre la situation semblait irréversible, le 6 janvier l’espoir revient avec la décision du tribunal administratif qui ordonne la suspension pour trois mois de la mise en place de la nouvelle intercommunalité, divisant la précédente et l’associant à des communes du Val-d’Oise. Les décisions reviennent maintenant au conseil d’Etat qui doit se prononcer avant le 29 mars ».

Daniel Haquin a souligné « la volonté commune des 37 communes, toutes sensibilités confondues, de continuer l’action, de défendre la CCPMF et de convaincre ». Et, en effet, chacun s’interroge sur la légitimité d’imposer une réorganisation de l’intercommunalité qui représente pour le maire de Juilly comme pour ses confrères et leurs administrés « un hold-up des ressources financières au profit du Val-d’Oise et un abandon des zones rurales par l’Etat ».

Des projets
La solidarité a été mise en avant lorsque le maire a relaté la vigilance mutuelle entre voisins, suite aux cambriolages et agressions. Ainsi, il a remercié tous les habitants impliqués en égrenant leur prénom, puis il a confirmé le projet d’installation de caméras de vidéosurveillance et le projet Voisins vigilants. Il a annoncé également la remise en état du terrain de foot et l’ouverture du nouveau bureau de poste.

 

[gallery type="slideshow" size="large" ids="16538,16537,16535,16536,16534"]

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°34 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top