Muguet ► Il sera à point pour le 1er mai

Les experts l'ont confirmé, le muguet sera juste à point pour le 1er mai. Les brins sont sortis de leur enveloppe et les clochettes qui embaumeront bientôt abandonnent petit à petit leur teinte vert clair pour s'habiller de blanc, pour la fête.

Autrefois, les Meldois fêtaient le muguet en se rassemblant au carrefour de la Marche, dans les bois à la sortie de Trilport, en direction d'Isles-Lès-Meldeuses. "Il y avait une grande fête et on élisait même la reine du Muguet ce jour-là. C'était une tradition délicieuse" se souvient Jacqueline, 82 ans, ancienne habitante du Faubourd Saint-Nicolas maintenant en maison de retraite.

Un peu d'Histoire

On fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur.

Ce n'est qu'au début du XXe siècle que la fleur sera associée à la fête des Travailleurs, qui date elle-même de 1889. La fête des Travailleurs devient en 1941 la fête du Travail.

La tradition de pouvoir vendre le muguet sur la voie publique remonte à Claude-François de Payan, ami de Robespierre.

La vente se répandit en France aux environs de 1936 avec l'avènement des congés payés.

L’activité d’un jour des particuliers et des associations non munis d'une autorisation et sur la voie publique est officiellement tolérée le 1er mai en respectant toutefois les autres obligations légales. Il doit s'agir par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente et donc répréhensible dans le contexte.

La légende grecque veut que le muguet ait été créé par Apollon, dieu du mont Parnasse, pour en tapisser le sol, afin que ses neuf muses ne s'abîment pas les pieds.

Les Romains célébraient au début du mois de mai les Florales, en l'honneur de Flora, la déesse des fleurs.

Le brin de muguet, porte bonheur, a souvent été associé à la Madone, les larmes versées par la Vierge Marie au pied de la croix auraient donné naissance aux fleurs de muguet en forme de clochettes blanches. Toutefois ses baies rouges contiennent un puissant bouillon de onze heures, autrement dit un poison.

La déesse mère nordique, célébrée à l'équinoxe de printemps, était associée au muguet. Des « mâts de Mai », ou bien des "arbres de mai", étaient parfois utilisés dans le cadre des festivités beltaine.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.