Chelles ► Délinquance : le maire cible le trafic de stup et les quads non homologués

L'un des prochains objectifs prioritaires du maire de Chelles, Brice Rabaste, est la lutte contre les trafics de stupéfiants et les rodéos de deux roues et de quads non homologués.

Il voudrait aussi que les halls d'immeubles ne soient plus occupés par des "gêneurs". Trafics de stupéfiants, agressions verbales ou parfois physiques, menaces, bruit... sont autant de troubles qui rendent l'environnement invivable pour les habitants.

Afin de mettre en place des actions efficaces dans ces domaines particuliers comme de manière plus générale, le maire a renouvelé la réunion du GLTD (Groupement local du traitement de la délinquance). Ainsi une seconde réunion a eu lieu mercredi 30 septembre, la première s'étant tenue en mai. Le maire entend bien lutter efficacement contre la délinquance qui s'est développée dans la ville. "Il est impossible d'atteindre 0 % mais on peut réduire fortement les taux de délinquance" déclare-t-il.

Le procureur de la République ainsi que les acteurs locaux de la sécurité (police municipale, police nationale), les représentants des bailleurs sociaux, de l'éducation nationale, des transports publics (RATP, SNCF, STBC) et des pompiers participent à chaque rencontre.

"Il s'agit de coordonner la lutte contre la délinquance en ciblant l'action pénale sur certains secteurs stratégiques du territoire. Tous les acteurs peuvent ainsi échanger des informations dans leurs domaines respectifs" indique le maire qui qualifie déjà les résultats comme "encourageants".

Brice Rabaste met également l'accent sur la réponse pénale. Autrement dit, si les délinquants sont interpellés, il faut qu'il y ait une décision de justice appropriée. La réunion de travail de mercredi a d'ores et déjà permis de souligner les améliorations en matière de tranquillité publique et de réponse pénale sur les faits délictuels à Chelles. "La politique de sécurité de la ville ne peut pas réussir sans le soutien actif de l’Etat et de la justice" ponctue le premier magistrat.

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top