Imprimer cette page

Thieux ► Les graffeurs ont joué de la bombe... de peinture

L'événement était organisé pour la première fois, dimanche 21 septembre. Gaëlle Villalba, son mari Vincent - dit Vins' - et l'équipe bénévole des 15 (quinze) Power avec le soutien financier de l'association Vivre à Thieux, ont fait venir une douzaine de graffeurs du secteur et même d'autres régions, comme le nord de la France.

Le rassemblement qui s'est déroulé chemin du Calvaire a pris l'appellation de festival Graff'a Thieux / Color Factory. Gaëlle explique : "Nous avons voulu faire se rencontrer les générations et que les moins jeunes fassent connaissance avec le graff. Nous avons proposé un atelier "casquette", un autre "peinture sur toile" avec acrylique pour les petits et bombe pour les grands, un mur éphémère en cellophane pour initier les adultes au graffiti..."

Le festival a attiré deux cents visiteurs qui ont également profité de la musique passée par un DJ et d'un point de restauration rapide.

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="10352,10351,10350,10349,10348,10347"]

La vidéo

vidéo

 

 

Publié dansVie locale