×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Serris ► Les artisans originaux peuvent encore postuler au Carré d'art

Jean-Louis Cloud et son fils Bastien, deux Serrissiens, avaient un rêve un peu fou : créer un espace pouvant accueillir des artisans d'art peu connus et originaux. Le projet est sur le point d'être réalisé. Le Carré d'art ouvrira ses portes, comme ils espèrent, en décembre prochain à Serris. Pour les candidats, il est encore temps de postuler même si une dizaine de dossiers a été déjà reçue et qu'un premier comité de sélection dévoilera les premiers noms mardi 15 septembre.

Composé de vingt ateliers en rez-de-chaussée, de 25 à 110 m² dont 8 en location partagée, le bâtiment situé entre l'ancienne ferme du bourg et le parc international d'entreprises permettra, dès l'année prochaine à des artisans d'art au savoir-faire rare et parfois même aux métiers en voie de disparition, de s'y installer.

Rien à voir avec les activités saisonnières et touristiques que l'on peut voir dans les villes du sud de la France. Seuls les professionnels formés dans des écoles d'arts et inscrits à la nomenclature des métiers d'art pourront déposer un dossier de candidature. Un "gage de qualité" selon les initiateurs du projet, qui exercent eux-aussi des métiers manuels. "Le but est de défendre des métiers remarquables en répondant aux exigences de ces métiers et en offrant aux talents des conditions de travail exceptionnelles qui permettront aux artisans de travailler, de créer, de former, d'exposer, de commercialiser et même d'y habiter avec quatorze logements meublés de 31 à 75 m². Ceux-ci seront mis à leur disposition au 1er étage" explique le promoteur passionné qui précise un avantage non négligeable : "Les loyers seront au moins 20 % au dessous du prix du marché".

La Chambre des métiers de Seine-et-Marne et l'Institut national des métiers d'art participeront à la sélection des candidats et, plusieurs fois dans l'année, des événements culturels et économiques seront organisés au patio du nouvel équipement. Les partenaires se sont également engagés à former des apprentis et à parrainer des projets qui pourraient se développer entre les entreprises locales et les artisans.

Dossier de candidature téléchargeable ici 

Contact : Jean-Louis Cloud : 06 71 01 46 26 et Bastien Cloud : 06 71 01 46 25.

Publié dansVie locale

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top