Mareuil-Lès-Meaux ► La vigne recherche des bénévoles

Les bénévoles qui s'occupent de la vigne de Mareuil aimeraient donner du corps à l'association qui est en cours de constitution. Ils s'estiment encore trop peu nombreux pour entretenir la vigne.

Les petits pieds de vigne qui ont été plantés à Mareuil-Lès-Meaux il y  a trois ans, réclament beaucoup d'attention. En automne 2015, ils devraient donner leurs premières grappes de raisin qui permettront peut-être une première cuvée... sauf si tout passe dans le partage du jus avec les enfants des écoles. C'est que la première récolte pourrait ne pas être très volumeuse.

Jean Perrimond, habitant de Mareuil, retraité depuis 2010 mais toujours œnologue, un métier qu'il exerce depuis quarante cinq ans, a hâte de découvrir les fruits. Passionné, il décrit les étapes à venir : "Bientôt, il va y avoir la floraison qui ne dure que deux jours. Les fleurs de la vigne sont très parfumées et délicates. On récolte cent jours après. On aura la surprise quant au goût du raisin et par conséquent celui du vin. Nous avons planté cent pieds de Chardonnay, un cépage blanc. On a la place de doubler le vignoble le jour où on le désirera".

Entre clocher du village et viaduc de Meaux qui enjambe la Marne, sur un terrain appartenant à la commune, la vigne profite.

Les employés municipaux aident à son entretien mais "ils ont beaucoup de travail par ailleurs" indique Jean avant de reprendre : "Nous sommes déjà sept à nous occuper de la vigne. Ça demande pas mal de temps, surtout à la belle saison quand il faut désherber. On essaye de cultiver de manière la plus écologique possible. Nous enlevons les mauvaises herbes à la main en faisant attention de ne pas abîmer les racines des pieds. Tous nos produits de traitement ont le label bio, même si on est obligé de traiter un minimum pour empêcher les maladies. Sans traitement, pas de vigne et surtout pas de raisin".

Jean s'occupe naturellement des formalités pour la création de l'association, qu'il a choisi d'appeler, en accord avec les autres membres, Les Vignerons du coteau des vignolles, du nom du quartier où a été planté la vigne.

"Nous organiserons des manifestations autour de la vigne et du vin. Nous attendons les adhérents".

Pour tous renseignements, contacter Jean Perrimond au 06 10 19 11 15.

[gallery type="square" size="large" ids="1169,1170,1171"]

 

 

 

Publié dansVie locale

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.