Mitry-Mory ► Villes les plus touchées par les cambriolages : "Le classement confirme la nécessité d’un commissariat de plein exercice"

Mitry-Mory ► Villes les plus touchées par les cambriolages : "Le classement confirme la nécessité d’un commissariat de plein exercice" © Magjournal 77

Communiqué de Charlotte Blandiot-Faride, maire de Mitry-Mory, vendredi 3 juin -

Par voix de médias, nous avons appris l’existence d’un classement des villes les plus touchées par le fléau du cambriolage. Le classement nous place en 9e position. Disons-le sans ambages, nous le savons, notre ville est, malheureusement, particulièrement exposée. En dehors de tout classement, cette situation nous préoccupe considérablement.

Pourtant, ce classement et les réactions qu’il entraine nécessitent quelques précisions.

La tentation de voir dans ce classement une corrélation politique est à rejeter. Sur la totalité des villes présentes dans ce classement, nous constatons qu’elles sont autant de droite que de gauche.

L’opposition qui prône la vidéosurveillance comme remède miracle doit reconnaitre que sur les 20 premières villes du classement, 19 sont équipées d’un dispositif de vidéosurveillance. C’est un nouvel exemple de l’inefficacité de ce système.

Enfin, nous possédons sur notre territoire la plus grande zone industrielle de Seine-et-Marne. Cette zone est inévitablement la cible de nombreux cambriolages qui sont aujourd’hui comptabilisés dans ces chiffres. Si ces derniers étaient décomptés, le classement en serait profondément modifié.

Pour autant, peu importe notre proximité avec la zone industrielle et notre place dans le classement, le niveau de cambriolages est insoutenable et inacceptable.

Malheureusement, comme toutes les villes en haut du classement, la géographie urbaine est le facteur principal de prise en compte dans ces attaques.

La proximité avec de grands axes routiers et ferrés majeurs, les nombreux espaces libres aux alentours (champs) et l’organisation pavillonnaire font de notre commune un site privilégié par des bandes organisées. Car il s’agit bien de bandes organisées qui viennent dépouiller de manière étudiée notre territoire.

La sécurité est un droit inaliénable. Préoccupation majeure des habitants et des collectivités, la sécurité des biens et des personnes mérite des actions concrètes et efficaces au quotidien pour limiter au mieux ces actes inacceptables, porteur d’angoisse et de mal-être.

C’est pourquoi après avoir pris des engagements forts dans ce domaine d’action publique, avec la mise en place d’une police intercommunale à vocation municipale sur notre territoire, nous poursuivons nos efforts pour des équipes de proximité présentes chaque jour sur le terrain. L’augmentation des effectifs de nos agents de surveillance de la voie publique, ainsi que l’extension de leurs horaires d’intervention en sont un exemple. Notre ville est dotée de cinq agents de police intercommunale à vocation municipale depuis 2019. Nous continuerons notre montée en puissance pour voir ces effectifs réhaussés à sept en 2023 et à neuf en 2025.

Bien entendu, au-delà de cette présence, la coopération de chaque jour avec la police nationale contribue à améliorer notre efficacité sur le terrain. De la même manière, nous maintenons et développons les dispositifs existants. C’est le cas avec, entre autres, l’Opération tranquillité vacances dont l’efficacité est de 100%. En effet aucune habitation inscrite à ce dispositif n’a fait l’objet de cambriolage.

Par ailleurs, ce classement confirme bien la nécessité d’un commissariat de plein exercice à Mitry-Mory, permettant une présence de proximité pour des interventions plus rapides et immédiates.

En ce sens, je prends d’ores et déjà l’initiative d’une sollicitation auprès du ministre de l’Intérieur et de l’État. Cette initiative sera aussi l’occasion de demander l’augmentation des effectifs de police nationale sur le territoire afin que celle-ci possède les moyens d’intervenir de manière efficace et durable.

Par ailleurs, nous continuons nos réflexions sur des dispositifs innovants qui permettront des résultats efficaces et ciblés aux problématiques rencontrées sur notre ville.

Dernière modification le vendredi, 03/06/2022

Publié dansLes communiqués

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top